Politique


Politique
Mardi 9 Octobre 2018 - 16:44

Les laïcs catholiques expliquent que leur action a pour objectif de fédérer toutes les énergies populaires disponibles sur la base de deux motivations essentielles : le caractère spécial des élections en cours et le danger que représentent les deux « impositions ».

Le Comité laïc de coordination (CLC) promet de mener sa campagne contre la machine à voter et le « fichier électoral corrompu » jusqu’au mois de décembre. Celle-ci, a-t-il fait savoir, portera sur deux volets essentiels : une sensibilisation tous azimuts aux méfaits de la machine à voter et du fichier corrompu et une pétition générale contre cette double « imposition ». Les laïcs catholiques martèlent que les élections attendues dans le pays doivent impérativement avoir lieu à la date fixée du 23 décembre. En cas de nouvelles défaillances après sept ans de préparation et de ... Lire la suite


Politique
Mardi 9 Octobre 2018 - 15:58

Le vice-ministre chargé des Congolais de l’étranger a fait savoir que le gouvernement vient d'entrer en contact avec les autorités angolaises, afin de trouver une issue favorable à la situation, tout en privilégiant la voie diplomatique.

De nombreux Congolais refoulés de l’Angola depuis le début du mois, précisément de Lunda Norte, ont pris leur quartier au poste frontalier de Kamako, en République démocratique du Congo (RDC), dans la province de Kwango. Ils sont plusieurs dizaines de milliers des ressortissants congolais à avoir gagné ce village frontalier, après leur expulsion du territoire angolais dans des conditions quasi inhumaines. Ayant presque tout laissé derrière eux, ils tentent de recréer un cadre de vie en affrontant la précarité existentielle que requiert la vie des déplacés. Parmi eux, il y a les refoulés et ce qu’on appelle les retournés ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 19:00

Au cours de sa réunion du conseil des ministres du 6 octobre, l'exécutif a publié une liste de cinquante-six agents et fonctionnaires de l'Etat qui désertent leurs postes aux heures de travail pour se retrouver dans des restaurants et cafés.

Selon le compte-rendu de la réunion du conseil des ministres, il s’agit des résultats d’une mission confiée aux services de police par le président de la République dont les résultats ont été rendus publics par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation. Le sujet défraie la chronique et fait couler beaucoup d’encre et de salive, surtout à Brazzaville. Les personnes indexées par l’enquête affirment être exposées à toutes formes de conséquences malheureuses qui pourraient avoir des répercussions négatives dans leurs foyers conjugaux respectifs.

D’aucuns avancent que ces résultats pourraient être ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 18:14

Introuvables à leur lieu de travail aux heures où ils devaient donner le meilleur d’eux-mêmes, de nombreux fonctionnaires de l’Etat ont été cités par le gouvernement comme des exemples de l’absentéisme.

Une « short list » de cinquante-six agents à dominante masculine (plus d’une quarantaine d’hommes contre moins d’une dizaine de femmes) a été rendue publique par le Conseil des ministres, lors de sa réunion du samedi 6 octobre. Dans celle-ci, les intéressés sont nommément cités mais également les « ngandas » où, les 26 et 27 septembre, assure le ministère de l’Intérieur qui a leur dossier en main, ils y sont restés plus longtemps que là où on les attendait.

Une grande première qui a fait réagir les Congolais pour qui, pour être efficace, l’enquête du ministère de l’Intérieur devrait s’étendre à toutes les hiérarchies de ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 18:47

Les réunions respectives des présidents des commissions permanentes des deux chambres du parlement, tenues le 8 octobre à Brazzaville, ont  retenu pour la session  qui s'ouvre le 15 octobre, douze affaires à l’Assemblée nationale et onze au Sénat. 

Les deux chambres du parlement auront à examiner, entre autres, le projet de budget exercice 2019; le projet de loi autorisant la ratification de l’accord-cadre entre la République du Congo et le Saint-Siège sur les relations entre l’Eglise catholique et l’Etat, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine;  celui portant code de l’urbanisme et de la construction; le projet de loi portant création de la Haute autorité de lutte contre la corruption; le projet de loi relatif à l’obligation de déclaration de patrimoine par les ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 17:45

Le directeur de cabinet du chef de l'Etat estime que toutes les critiques formulées jusque-là par l’opposition sont révélatrices de sa peur d'aller aux urnes.

https://storage.googleapis.com/images.digitalcongo.net/Presidents/mwilanya-nehemie-dircab-kabila-040517-800px.jpg Face à la délégation du Conseil de sécurité de l’ONU qu’il a reçue le 7 octobre en matinée, en sa qualité de l'une des personnalités influentes du Comité stratégique du Front commun pour le Congo (FCC), Néhémie Mwilanya a réaffirmé la volonté de sa plate-forme d’aller aux élections pour lesquelles elle s’est préparée de longue date.   

Concernant le consensus que prône le Conseil de sécurité autour de la machine à voter, le directeur de cabinet de Joseph Kabila, s’exprimant devant la presse, a préféré responsabiliser la Commission électorale nationale indépendante (Céni) en tant qu'organisatrice des élections. Entendu qu’il s’agit là d’une matière technique, ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 17:00

La représentante personnelle du chef de l’État congolais a pu obtenir la reformulation du paragraphe réservé à son pays dans la résolution des situations de crise, de sortie de crise et de consolidation de la paix dans l’espace francophone.

La trente-cinquième Conférence ministérielle de la Francophonie achève ses travaux ce 9 octobre à Erevan en Arménie. Les ministres ont eu la charge notamment d’avaliser les différents documents de travail dans la perspective du dix-septième sommet de la Francophonie attendu du 11 au 12 octobre, toujours à Erevan. Ces documents de travail ont été préparés par les représentants personnels de chefs d’État et de gouvernement, lors de la cent cinquième session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF). 

La situation en RDC expliquée au CPF

La représentante personnelle du chef de l’État congolais à la ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 16:40

En séjour de travail du 5 au 7 octobre à Kinshasa, la délégation onusienne conduite par François Delattre, l’ambassadeur de France aux Nations unies, a appelé à trouver, par le dialogue, les voies d'un accord plus large possible permettant de créer les conditions d'élections réellement crédibles et transparentes.

Venus à Kinshasa pour évaluer l’avancement du processus démocratique en République démocratique du Congo (RDC) et se forger une certaine conviction par rapport à la volonté de la classe politique d’aller aux urnes le 23 décembre prochain,  les quinze membres du Conseil de sécurité ont bouclé, le 7 octobre, leur séjour de trois jours dans la capitale congolaise. Une conférence de presse organisée le même jour a permis aux membres de la délégation de restituer les séances de travail qu’elle a eues avec les différentes parties prenantes ... Lire la suite


Politique
Lundi 8 Octobre 2018 - 13:45

L'élu de la deuxième circonscription de Tié-Tié, à Pointe-Noire, a effectué le 6 octobre, à l’école primaire Miambanzila, sa première descente parlementaire au cours de laquelle, il a fait la restitution des trois dernières sessions de l'Assemblée nationale qui ont marqué la première année de la quatorzième législature.  

Face à sa base,  Brice Dimitri Bayendissa a rendu compte des travaux des sessions budgétaire, ordinaire et administrative de la la chambre basse du parlement. Il a entamé sa restitution en énumérant en premier lieu les projets qui ont vocation à résoudre le problème de la sécurité sociale des personnes vulnérables, à l'instar du projet « Lisungi ». Ce projet, a-t-il expliqué, aide les familles pauvres, les enfants et les personnes âgées vivant en dessous du seuil de la pauvreté alimentaire, à travers les transferts ... Lire la suite


Politique
Samedi 6 Octobre 2018 - 21:00

Le Conseil des ministres s’est réuni ce samedi 6 Octobre 2018 au Palais du peuple, sous la très haute autorité de son Excellence, M. Denis Sassou N’Guesso, président de la République, chef de l’Etat.

Trois affaires étaient inscrites à l’ordre du jour, les deux premières  présentées au titre du ministère des Finances et du budget, à savoir :

  • Unprojet de loi portant Loi de règlement du budget de l’Etat exercice 2017 ;
  • Un projet de loi portant Loi de finances pour l’année 2019 ;
  • La troisième affaire étant une communication du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation.

Avant d’entrer dans leur détail, il convient de placer ces affaires soumises à la discussion du Conseil des ministres dans leur perspective globale.

Les affaires présentées par le ministère des Finances et du budget s’inscrivent dans la filiation de la remise en ordre et ... Lire la suite

Pages