Politique


Politique
Jeudi 5 Novembre 2020 - 12:38

Le juge du contentieux électoral s’est, dans une décision rendue le 29 octobre, déclaré incompétent pour se prononcer sur le recours de Michelange Gaekou Lielega sur l’illégalité du mandat du député de Ngo, Digne Elvis Tsalissan Okombi, à l’Assemblée nationale.

Le président du Collectif des jeunes cadres ressortissants de Ngo à Brazzaville avait saisi la Cour constitutionnelle, lui demandant, entre autres, de déclarer indigne l’actuel député de cette circonscription unique du département des Plateaux de porter ce titre. Michelange Gaekou Lielega fondait ses arguments sur le fait que l’acte de naissance que Digne Elvis Tsalissan Okombi avait produit dans son dossier de candidature à l’occasion des élections législatives de 2017 présentait, selon lui, des zones d’ombre.

Il se basait également sur l’arrêté du ministère de l’Intérieur et de la ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 18:13

Première personnalité politique à répondre à l’invitation du chef de l’État, Jean Pierre Bemba était bel et bien, le 4 novembre, au Palais de la nation dans le cadre des consultations initiées par Félix Tshisekedi.

Le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC) qui, depuis un certain temps, adopte une posture plus conciliante, appui la démarche du président de la République visant à créer l’union sacrée de la nation. Sa présence au Palais de la nation revêt une symbolique de taille parce qu'elle s’inscrit dans la logique de la reconfiguration de l’actuelle majorité parlementaire.

La rencontre entre les deux personnalités était très chaleureuse, à en croire quelques indiscrétions. C’est en deux temps qu’elles ont échangé, d’abord en présence des collaborateurs du chef de l’Etat dont son directeur de cabinet, puis en aparté, sans ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 18:05

L’enjeu majeur du premier congrès extraordinaire de l’Organisation des femmes du Congo (OFC) qui se tiendra les 7 et 8 novembre prochains à Brazzaville est la désignation de la nouvelle secrétaire exécutive nationale en remplacement de Jeanne Dambendzet, actuelle ambassadeur de la République du Congo en Italie.

La coordonnatrice de la commission d’organisation du premier congrès extraordinaire de l’OFC, Esther Ahissou Gayama, a dévoilé le 4 novembre, au cours d’une conférence de presse, le profil de la prochaine secrétaire exécutive. Sans pourtant citer de noms, la secrétaire permanente, chargée de la condition féminine, de l’enfance et famille du Parti congolais du travail (PCT), a annoncé que plusieurs femmes ont déjà manifesté leurs intentions de briguer le poste de secrétaire exécutive nationale.

« Il y a des camarades qui se sont déjà ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 15:22

La décision prise par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, est motivée par le fait que le président de la République n’avait jamais pris acte de leurs démissions.

 

Dans une correspondance adressée, le 3 novembre, aux gouverneurs de la province du Kwango, Jean-Marie Peti Peti, et celui du Maï-Ndombe, Paul Mputu Boleilanga, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, leur a annoncé leur réhabilitation. Ce membre du gouvernement central leur fait savoir que le président de la République n’avait jamais pris acte de leurs démissions.

Gilbert Kankonde  invite, de ce fait, Jean Peti Peti et Paul Mputu Boleilanga de reprendre sans délai leurs fonctions. Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur met ainsi un terme à l’expédition des affaires courantes par les vice-gouverneurs de ces deux provinces ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 15:17

La République démocratique du Congo (RDC) avait introduit une requête à la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) le 20 mars 2019, à propos d’une affaire l’opposant à la Belgique.

La RDC était actionnaire minoritaire dans une société minière de droit zaïrois qui fut liquidée au cours des années 90. En 2005, la RDC s’était constituée partie civile dans une procédure pénale menée à l’encontre de plusieurs personnes et de plusieurs sociétés commerciales pour usage de faux. Elle a ainsi demandé au tribunal de première instance de Bruxelles de lui accorder une indemnisation pour le dommage qu’elle estimait avoir subi. En 2006, le tribunal de première instance s’est déclaré partiellement incompétent concernant la demande de constitution de partie civile et a déclaré prescrites les autres demandes civiles formulées par celle-ci. La RDC a ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 13:23

Réagissant en marge du congrès de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) tenu à Kinshasa, ce cadre et co-fondateur de ce regroupement politique pense que la réhabilitation de cette plate-forme politique dans ses droits doit commencer à partir de la constitution de l’union sacrée pour la nation appelée par le chef de l’Etat, pour continuer devant la justice ainsi que dans les autres aspects politiques et sociaux.

Roger Balindamwami Nfunebashiga a rappelé l’injustice dont a été victime l’autorité morale de leur plate-forme et ce regroupement politique, à partir de l’élection du président du sénat, début 2019. Dans un entretien du 4 novembre 2020 avec notre journal, ce politicien congolais a réaffirmé sa conviction sur la force et sur le poids politique de l’AFDC-A ainsi que de sa capacité d'influer positivement dans la conduite ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 17:24

Les consultations des forces politiques et sociales initiées par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, se sont poursuivies le 3 novembre au Palais de la nation.

 

Pour cette deuxième journée, ce sont les organisations de défense des droits de l’homme qui ont ouvert le bal avec notamment l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) dont les responsables ont été reçus en premier par le chef de l’Etat. S’exprimant à la presse à l’issue de cette audience, le président de l’Acaj, Georges Kampiamba, a indiqué que son association a déposé un cahier des charges en huit points reprenant l’essentiel de ses recommandations.

Parlant de la coalition au pouvoir, FCC-Cach, qui traverse une mauvaise passe ces derniers temps, Georges Kapiamba a indiqué que ce partenariat politique « n’a pas œuvré dans le sens de porter la ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 17:00

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a profité de la visite de son homologue de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à Oyo, dans le départment de la Cuvette, les 31 octobre et 1er novembre, pour appeler les acteurs politiques et de la société civile de ce pays frère, à tout mettre en œuvre, en vue de préserver les acquis démocratiques et la cohésion nationale.

Denis Sassou N’Guesso a réaffirmé, au terme de ce cette visite officielle de 48 heures, son soutien « indéfectible » aux efforts du président de la République démocratique du Congo (RDC) en faveur de la paix, de la stabilité et du développement dans son pays et dans la sous-région. « Le chef de l’Etat congolais a saisi l’occasion des consultations politiques nationales engagées par le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 23 octobre 2020, pour appeler les ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 13:15

Depuis quelque temps, l’autorité urbaine de la ville-province de Kinshasa s’est engagée dans la traque des jeunes délinquants inciviques communément appelés « Kulunas ».

7SUR7L’objectif visé par cette action est de débarrasser la capitale de cette peste qui insécurise au quotidien la population kinoise. Les jeunes délinquants qui tomberont entre les mailles des filets de la police seront, pour les uns, orientés vers la prison pour ceux qui ont commis de crimes et, pour les autres, déversés à Kaniama Kasese dans le Haut-Lomami pour cultiver les champs. C’est, en tout cas, ce qu’avait promis le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, qui, dans ce contexte, agit sur la base d’une instruction du chef de l’Etat.   

Le 2 novembre, dans la commune de la Gombe, trois cents jeunes délinquants sur les neuf cent vingt-neuf présents ont été ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 13:33

Débutées le 2 novembre au Palais de la nation, les consultations initiées par le chef de l’Etat, Félix -Antoine Tshisekedi Tshilombo, poursuivent leur bonhomme de chemin.  Ce sont les représentants des confessions religieuses, des acteurs de la société civile et des institutions d’appui à la démocratie qui ont ouvert le bal. Composante non moins importante à avoir été reçue par le chef de l’Etat, la délégation de la Commission d’intégrité et de médiation électorale (Cimé) en a profité pour lui prodiguer quelques conseils en rapport avec la marche du pays.

D’après le président de cette structure, l’Imam Moussa Rachidi, qui s’est confié à la presse au sortir de l’audience, ces consultations dont il a salué l’initiative favoriseront à coup sûr la fin de la crise actuelle. « La Cimé est consciente des difficultés que connaît le pays. Elle ... Lire la suite

Pages