Commune de Brazzaville : un appui budgétaire supplémentaire pour l’assainissement de la ville

Lundi 28 Septembre 2020 - 18:16

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le gouvernement vient d’accorder un appui budgétaire supplémentaire de 2,5 milliards FCFA supplémentaires pour le pavage des voiries de Brazzaville et une allocation exceptionnelle de 473 431 548 FCFA pour l’assainissement, a annoncé le 28 septembre le maire de la ville Dieudonné Bantsimba à l'ouverture de la sixième session ordinaire administrative du conseil départemental et municipal.

Le projet de délibération portant examen et adoption du budget supplémentaire du conseil départemental et municipal de Brazzaville exercice 2020 est inscrit à l’ordre du jour de cette sixième session. En effet, cette nouvelle enveloppe vient en sus de l’appui budgétaire de 1,5 milliard FCFA inscrit au budget initial pour les travaux routiers dans la ville capitale.

« Malgré cette crise, le gouvernement ne cesse d’appuyer notre action. L’appui budgétaire qu’il venait d’apporter à la mairie de Brazzaville a été pour nous une véritable bouffée d’oxygène et une preuve de plus de la volonté du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, de soulager les peines de sa population et de conduire notre pays vers le développement », a déclaré Dieudonné Bantsimba.

Selon lui, ce soutien financier permet à la commune de Brazzaville d’engager des multiples chantiers qui s’exécutent dans la ville. Il s’agit, a-t-il rappelé, des projets suivis directement par les services techniques municipaux ou les chantiers dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par la Délégation générale aux grands travaux.

Le maire de Brazzaville a récemment recueilli les préoccupations des habitants de la ville et de la sous-préfecture de l’île Mbamou. Il s'agit entre autres des problèmes d'érosions, d’ensablement, d'inondations, d’insécurité urbaine, de manque d’éclairage public dans les quartiers périphériques.

« Face à ces nombreux problèmes, le parlement local est appelé à multiplier les efforts, imaginations, à concentrer toutes ses actions et tous ses moyens dans la recherche des solutions capables de répondre au mieux aux attentes prioritaires des habitants de Brazzaville », a indiqué Dieudonné Bantsimba, demandant aux agents municipaux d’être plus assidus, plus ponctuels et plus professionnels, en vue d’un meilleur rendement.

Outre le budget supplémentaire, les conseillers sont appelés à se prononcer sur le projet de délibération autorisant la négociation des accords de partenariat avec les tiers pour la collecte des droits de places dans les marchés domaniaux de Brazzaville et sur un autre projet de délibération autorisant la négociation avec la Banque postale du Congo. Les autres affaires concernent le projet de délibération portant modification de la délibération du 22 septembre 2011 fixant le taux des taxes sur l’exploitation des produits de carrière dans la commune de Brazzaville et le projet de délibération fixant le coût de transport des restes ou dépouilles mortelles hors du périmètre communal de Brazzaville.

Au plan interne, les participants vont approuver le compte administratif du budget exercice 2019 ; le compte de gestion et le règlement du budget du conseil départemental et municipal de Brazzaville exercice 2019.

Parfait Wilfried Douniama

Notification: 

Non