Conseil municipal de Brazzaville : ouverture de la 5è session ordinaire administrative

Lundi 1 Juin 2020 - 16:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La cinquième session ordinaire administrative du Conseil départemental et municipal de Brazzaville s’est ouverte le 31 mai.

Pendant dix jours, l’assemblée locale va examiner sept projets de délibération. Il s'agit, entre autres, du projet de délibération portant mise en œuvre d’une stratégie de lutte contre les érosions hydriques à l’échelle des parcelles ; de l’adoption du programme d’investissement du conseil départemental et municipal de Brazzaville exercice 2020.

Les participants à ces assises vont aussi examiner et adopter le budget communal de l’année en cours, ainsi que le règlement du budget du conseil au titre de l’année 2019. Ils seront appelés à statuer sur le projet de délibération portant modification de la détermination portant détermination des modalités de gestion, en régie indirecte, des parkings payants dans le périmètre urbain de Brazzaville, en délibération portant détermination des modalités de gestion, en régie indirecte, des aires de stationnement payant dans le périmètre urbain de Brazzaville.

Ouvrant les travaux, le président du conseil départemental et municipal, Dieudonné Bantsimba, a appelé les conseillers à travailler avec responsabilité afin de produire des lois capables de redonner à Brazzaville et à ses habitants l’image d’une ville où il fait bon vivre.

« Face aux aléas qui accablent leur quotidien, assombrissant ainsi l’espoir d’un avenir meilleur, les Brazzavillois ne cachent plus leurs incertitudes, angoisses et leur peur. Donnons-leur cette chance d’avoir la foi en l’avenir. Oui, nous pouvons leur redonner espoir, leur offrir un avenir radieux, celui de la commune dont ils rêvent », a indiqué Dieudonné Bantsimba.

Le nouveau maire de Brazzaville a précisé que la session en cours devrait aboutir à l’adoption des résolutions et délibérations visant à redynamiser les services municipaux et redonner confiance au personnel ; à améliorer le réseau des voiries urbaines et renforcer l’assainissement des quartiers.

Il y a aussi la lutte contre l’insalubrité, la violence urbaine, l’incivisme et le respect des règles d’urbanisme dans les différentes constructions.

Prenant la parole, le préfet de Brazzaville, Pierre Cébert Ibocko-Onangha, a rappelé les missions et attributions du président du conseil municipal. Etant dépositaire du pouvoir d’Etat, a-t-il indiqué, le maire veille à l’exécution des lois et règlements ; il est responsable de la mise en œuvre de la politique et des décisions du gouvernement dans la commune.

Le maire, a conclu le préfet, exerce son autorité hiérarchique sur les administrateurs-maires d’arrondissements.

Firmin Oyé

Légendes et crédits photo : 

1-Le bureau du conseil départemental et municipal/Photo Adiac 2-Une vue des conseillers à l'ouverture des travaux/Photo Adiac

Notification: 

Non