Coopération Congo-Chine : Denis Sassou N’Guesso amorce une visite d’État en Chine

Mardi 10 Juin 2014 - 14:37

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Inscrite dans le cadre de la célébration des 50 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la visite d’État du président congolais en Chine sera marquée, notamment, par une réception officielle, le 12 juin, au Grand Palais du peuple de Beijing, par son homologue Xi Jinping

Le tête-à-tête entre Denis Sassou N’Guesso et Xi Jinping qui suivra l’accueil du président congolais par son hôte chinois devant ce même Palais, sera sans doute le moment phare de la visite du chef de l’État congolais qui, du 11 au 19 juin, va séjourner dans cinq villes chinoises.

Cette partie très officielle sera ponctuée par la signature des accords de coopération entre les deux parties. Résultats des travaux de la 9e commission mixte Chine-Congo organisée dans la foulée de cette visite d’État, ces accords ont été passés au crible par les experts et les ministres réunis les 9 et 10 juin pour les besoins de la cause.

Après la capitale chinoise, Beijing (Pékin), les villes de Shenzhen, Guangzhou, Yangzhou et Shanghai vont constituer successivement les prochaines étapes du séjour présidentiel au pays du soleil levant.

À Shenzhen, ville au cœur d’un essor économique remarquable, avec une zone économique spéciale développée depuis 1979, le président de la République du Congo s’entretiendra avec le gouverneur de la ville et visitera quelques structures économiques.

Guangzhou, la métropole du sud de la Chine est un important centre d’affaires qui attire les commerçants du monde entier. Le Congo vient d’y ouvrir son consulat général. Et Denis Sassou N’Guesso mettra à profit son séjour pour visiter son siège nouvellement construit. Tout comme il accueillera pendant son séjour en Chine les étudiants de l’École de l’Amitié sino-congolaise qui porte son nom. Cette école détruite par le tremblement de terre de 2010 à Yushu, dans la province de Qinghai, a été reconstruite sur financement du Congo.

Au cours de leur 8e commission mixte tenue en août 2011 à Brazzaville, la Chine et le Congo s’étaient accordés sur le financement de plusieurs projets ayant trait, notamment, à la troisième phase de la couverture nationale en télécommunications, l’équipement de la grande bibliothèque de l’Université Marien-Ngouabi, l’extension de cette même université ainsi que la construction d’un collège moderne à Brazzaville.

La 9e réunion du genre tenue au parfum du jubilé d’or entre ces deux pays liés par une amitié somme toute exemplaire, est une occasion d’évaluer l’exécution de ces accords. Ce sera l'occasion aussi d’envisager de nouveaux partenariats qui consolideront cette relation.

Thierry Noungou

Légendes et crédits photo : 

La réception du tout nouveau président chinois, Xi Jinping, les 29 et 30 mars 2013 à Brazzaville, constitue l'un des moments forts des 50 ans des relations entre le Congo et la Chine.