Coopération décentralisée : Brigitte Levat rentre d'une mission au Congo

Lundi 23 Septembre 2019 - 12:56

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Missionnée cet été par l'Institut de formation aux métiers de la ville (IFMV) et le Cercle des amis du Congo, l'écrivaine-journaliste, membre du bureau, a mené plusieurs consultations de solidatité internationale dans le pays.

Première Brigitte Levat de l’IFMV et la Première Dame du Congo Antoinette Sassou Nguesso lors du lancement des travaux de la construction et de la réhabilitation du Centre de Formation des Maîtres à Mouyondzi

Au cours de sa mission, Brigitte Levat a séjourné tour à tour à Brazzaville, Pointe-Noire, Nkayi, Mouyondzi  et Dolisie. Dans ces localités, elle a rencontré des interlocuteurs congolais avec lesquels elle a partagé le quotidien en toute simplicité. Puis, durant deux semaines, elle a vécu en immersion au camp des Amis de Don Bosco avec le père Alain Loemba-Makosso, vicaire général du diocèse de Pointe-Noire et fondateur de ce groupe.

Sur invitation de la première dame du Congo, Antoinette Sassou N'Guesso, elle a pu participer à point nommé au lancement des travaux de la construction et de la réhabilitation du Centre de formation des maîtres à Mouyondzi, dans le département de la Bouenza.

A Nkayi, sa séance de travail avec le maire de la ville, Gaston Mampassi, s’est déroulée dans le cadre de la préparation des premières assises franco-congolaises de la coopération décentralisée qui auront lieu dans cette localité, du 3 au 5 décembre de l'année encours.

Aux responsables de la Maison des séniors Kambissi de Mfilou et de l’orphelinat de Notre-Dame de Nazareth de la sœur Marie Thérèse Ongayoulou, la missionnaire de l’IFMV a fait don d’un lot de matériel venu de France, produit de la collecte de Lens.

Au terme de sa mission, Brigitte Levat a été reçue par le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, pour évoquer le programme de formation des formateurs, soulignant qu’il avait bien évidemment tout le soutien de l’IFMV.

De retour de cette fructueuse mission, Brigitte Levat a avoué "être tombée amoureuse du Congo-Brazzaville" et se dit prête à aller s’y installer pour animer le bureau IFMV dans ce pays, dont le siège est basé au sein de l'Institut universitaire de Brazzaville.

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Brigitte Levat et Antoinette Sassou N'Guesso, lors du lancement des travaux de la construction et de la réhabilitation du Centre de formation des maîtres à Mouyondzi

Notification: 

Non