Corniche de Brazzaville : encore des mois pour la réouverture de la voie

Mercredi 1 Juillet 2020 - 17:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Endommagée par les pluies diluviennes, la corniche de Brazzaville fait l’objet des travaux de réfection qui nécessitent encore quelques mois avant la livraison de l’ouvrage.  

Le ministre de l’Aménagement, de l’Equipement du territoire et des Grands travaux Jean-Jacques Bouya a visité ce chantier le 30 juin en compagnie du maire de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba et d’une délégation des membres de la commission plan et aménagement de l’Assemblée nationale.

Les techniciens s’emploient sur le terrain à la réhabilitation de la partie démolie du mur de soubassement, à la construction de la base technique et à d’autres actions destinées à renforcer la voie.

«Nous ferons de cette catastrophe une opportunité pour rendre encore plus attractive cette route», a lancé en substance le ministre Jean-Jacques Bouya.

Hormis la corniche, il a visité les travaux d’aménagement et de bitumage de l’avenue Edith-Lucie-Bongo Ondimba, notamment le tronçon situé entre le rond-point Sclog et l’ex-école de Police, ainsi que ceux de bitumage de la voie d’accès à la mairie de Mfilou (7ème arrondissement) et de traitement d’une érosion dans la même circonscription administrative.

« Les ressources sont rares, c’est toute la difficulté. Mais, nous ferons des efforts pour maximiser le travail en cette saison sèche », a rassuré Jean-Jacques Bouya avant de décrier les actes d’incivisme perpétrés par la population sur les lieux de ces chantiers.

« Nous sommes intéressés parce que c’est une préoccupation majeure de la population... Nous sommes satisfaits du travail qui est en train d’être fait. Nous continuerons à jouer notre rôle », a fait savoir le député Jean Médard Moussodia.

Lopelle Mboussa Gassia

Légendes et crédits photo : 

La visite des travaux de la corniche

Notification: 

Non