Économie


Économie
Lundi 20 Août 2018 - 17:54

Du 1er au 8 septembre, une délégation de l'institution financière internationale séjournera dans la capitale congolaise, dans le cadre du projet Développement urbain et de restructuration des quartiers précaires (Durquap).

L'équipe sera conduite par Dina Ranarifidy, spécialiste en développement urbain et chargée du projet. Elle aura pour objectifs de s’assurer du suivi des recommandations de la dernière mission de supervision qui a eu lieu en février dernier; de la mise en œuvre des aspects environnementaux et sociaux du projet; ainsi que de la gestion, la coordination et le suivi évaluation. Le plan d’action pour les trois prochains mois et les aspects relatifs à la passation de marchés ainsi que la gestion financière seront également à l’ordre du jour.

Lancé en 2017, ce projet évolue sous la tutelle du ministère de l’Aménagement du territoire et ... Lire la suite


Économie
Lundi 20 Août 2018 - 17:24

Le document synthèse, validé le 18 août à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville, fournit une cartographie complète des métiers liés à la chaîne de dépenses et recettes de l’Etat.  

Un atelier de validation du schéma directeur informatique a regroupé, le week-end dernier, des cadres du ministère des Finances et du budget y compris des experts du cabinet Kube Technologies. Les travaux visaient à apporter les dernières touches sur le document pour qu’il soit réellement un « Plan urbanisé », « intégré », « stable et sécurisé ».

L’informatisation des services et régies financières est une initiative de la tutelle, permettant de moderniser et mieux sécuriser les recettes et dépenses publiques. Le schéma directeur informatique est une étape majeure pour la définition, la formalisation, la mise en place ou l'actualisation d'un ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Août 2018 - 18:59

Si une grande partie des entrepreneurs locaux plaide pour des meilleures opportunités d’investissement en RDC, un bon nombre d’entre eux déplore l’absence de visibilité et de lisibilité des mesures d’encadrement en vigueur dans le pays. 

Alain Boekwande, un économiste congolais, interrogé par notre rédaction, ne s’attend finalement qu’à peu de résultats des nombreuses réformes arrêtées en grande pompe dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires et des investissements. Selon lui, le gouvernement central est invité à faire de l’outil législatif et fiscal un véritable levier pour servir les politiques publiques et arriver à booster le développement des secteurs porteurs de croissance. Pour l’heure, Alain Boekwande voit plutôt, à travers les nombreuses réformes du reste légitimes du pays, un véritable outil de propagande politique. ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Août 2018 - 13:00

Elevés à l’issue d’une formation de quarante-cinq jours à Kouala-Kouala, les gardes forestiers dont onze femmes ont été nommés respectivement aux grades de major, sous-lieutenant, principal et aide forestier.

La cérémonie de port des insignes et de grades du corps paramilitaire des Eaux et forêts a eu lieu le 17 août, à Brazzaville, sous le haut patronage du Premier ministre, Clément Moumba, en présence de quelques membres du gouvernement ainsi que du Haut commandement des Forces armées congolaises et de la gendarmerie.

Garants des sites naturels, les éco-gardes ainsi formés sont appelés à exercer un rôle de surveillance, de prévention voire d'alerte vis-à-vis des milieux dont ils auront la charge. Acteurs de terrain, ils veilleront à leur maintien tout en sensibilisant le public à la protection de l'environnement. Ces professionnels seront fortement ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Août 2018 - 12:13

D’année en année, la diaspora continue à accroître son importance et son poids sur les économies africaines. On estime à plus de soixante-cinq milliards de dollars le montant atteint en 2017 par ses transferts de fonds vers le continent.

Ce montant est deux fois supérieur à celui de l’aide publique au développement pour l’Afrique, estimée à vingt-neuf milliards de dollars. Mais où va toute cette manne ? À quoi est-elle destinée ? Pourquoi n’est-il pas si simple de juger de l’impact direct de ces transferts sur les économies africaines ? Enfin, quelle place les États doivent-ils donner aux diasporas ?

Une aide pour subvenir avant tout aux besoins primaires

Depuis belle lurette, quand un Africain quitte les siens pour partir en Europe ou en Amérique, il sait pertinemment que c’est à lui que va incomber la responsabilité d’aider la famille restée ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Août 2018 - 20:26

Dans le mouvement évolutif des pays dans le monde, la Banque mondiale (BM) estime que le potentiel de chaque individu va devenir l’investissement de long terme le plus important pour assurer la prospérité et la qualité de vie future de chaque peuple.

Plusieurs paramètres justifient un choix de plus en plus judicieux des investissements dans les pays en développement. En effet, le retard accumulé dans l’espérance de vie et tant d’autres défis vont pousser les Etats à canaliser stratégiquement leurs investissements dans la santé et l’éducation. En effet, les dirigeants des pays en développement peuvent désormais faire prévaloir un argument économique derrière cette politique nationale qui ne prenait en compte jadis que la simple obligation morale pour tout dirigeant soucieux du développement de sa population. Tout investissement dans ces secteurs offre en ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Août 2018 - 19:15

La morosité de la conjoncture économique entraîne le ralentissement des affaires, voire la fermeture de certains commerces. Une réalité remarquée aussi bien au centre-ville que dans de différents quartiers de la ville.

Interrogé, Abdoul Ndiaye, propriétaire d’un magasin de vente de meuble explique : « Avant, j’avais deux magasins dont l’un à Ouenzé et l’autre à Poto-Poto. Le loyer me coûtait par mois 250 000 FCFA chacun, sans compter l’électricité. Vu qu’on ne fait plus de bonnes recettes permettant de faire face aux charges, j’ai décidé de fermer celui de Ouenzé », s’est-il plaint.

À propos de cette mévente, Soyaya, un commerçant aussi, renchérit qu'il  n'arrive même pas à vendre une paire de chaussures ni de sandales dans la journée. « En plus, je garde encore dans le dépôt, ici  au marché Total, de la marchandise que j’avais ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Août 2018 - 15:30

À la préfecture de Brazzaville, le 13 août, quarante sinistrés ont pu retirer leurs chèques, quelque quarante-six millions de francs CFA. La compagnie d’assurance publique entend lancer une opération de porte-à-porte pour rechercher les absents.

Le paiement des sinistres qui a été lancé depuis le mois de mai par la compagnie Assurances et réassurances du Congo (ARC) concerne les dossiers liés aux accidents de la route, les incendies et autres sinistres. Pour le moment, cette activité est concentrée au niveau des deux grandes villes du pays, Pointe-Noire et Brazzaville.

Dans les arrondissements où nous sommes passés, a expliqué la directrice des sinistres, Judicaël Princelie Mabika, l’objectif reste le même. « Nous voulons, à travers cette opération, toucher le public congolais. Nous avons plusieurs dossiers qui ne sont pas encore payés. Nous voulons ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Août 2018 - 21:15

Les trois domaines font actuellement partie des zones les plus en vue au Congo pour la diversification de l’économie.

Les trois secteurs sont présentés comme une des principales solutions face au défi de l’emploi dans le pays.  Pas plus tard que le 3 août, il s’est ouvert au site de la société Agrotec situé au quartier Nkombo Matari, au nord de la capitale, la foire multisectorielle de Brazzaville sous la directive du Centre congolais du commerce extérieur.

Axée sur le secteur agropastoral, cette foire qui se tient jusqu’au 15 septembre a pour but de permettre aux opérateurs économiques de faire valoir leurs produits, dans le cadre de la promotion du potentiel productif du pays. A cette foire, les produits traditionnels venus des savanes et des forêts congolaises ne sont pas proposés aux consommateurs à l’étape brut. Déterminées à leur donner de la ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Août 2018 - 21:30

Les opérateurs du secteur ont révisé, il y a quelques mois, leurs tarifs d’appel, SMS et internet. Retour sur une opération ayant non seulement suscité des remous mais aussi bouleversé un écosystème déjà altéré par la crise économique.  

L’augmentation du taux de pénétration de 10,4% au premier trimestre 2018 sur le marché n’avait finalement pas suffi à trancher sur la bonne santé du secteur au Congo. La crise économique qui a touché presque tous les segments de l’économie a également ruiné le secteur des télécoms où l’on a noté une tendance baissière des revenus, avec une perte de 18% de la valeur du marché cette année.

De 2015 à 2018, en effet, le marché de la téléphonie mobile a perdu près de 42% de sa valeur, selon les chiffres fournis tôt par l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (Arpce). Elle ... Lire la suite

Pages