Économie


Économie
Jeudi 26 Avril 2018 - 18:15

L’approche écosystémique est le nouveau concept que le gouvernement compte employer, à terme, pour garantir une pêche durable et permettre à celle-ci de contribuer à la diversification de l’économie.

Le récent forum sur l’agriculture, l’élevage et la pêche qui a réuni deux cents participants, surtout des cadres et experts du secteur, les organisations paysannes et les agro-industriels, a permis d’approuver, le 19 avril, un avant-projet de loi portant organisation de la pêche maritime en République du Congo. Le texte, encore à l’étude par des techniciens du ministère de tutelle, vise à moderniser et mieux encadrer le secteur.

Quatre types de pêche sont reconnus, à savoir la pêche scientifique, la pêche récréative, la pêche artisanale et la pêche industrielle. Pour le directeur général de la Pêche et de l’aquaculture, Benoît Claude Atsango, le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 26 Avril 2018 - 17:15

La structure dont l'inauguration est prévue ce 27 avril aura pour mission de permettre aux avions de rester en communication permanente avec la tour de contrôle, afin de suivre leur route sans risque de se perdre.

Le directeur général de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), Mohamed Moussa, a livré l'information le 26 avril à Brazzaville, à l’issue d’une audience avec le ministre des Transports, Fidèle Dimou.

« Ce projet est le résultat des décisions prises par les ministres des Transports des pays membres de l’Asecna. Après près de huit ans, il vient d’être achevé complètement tant en infrastructures qu’en équipements. J’espère que le Congo ouvrira d’autres nouveaux centres à partir desquels nous serons en mesure d’assurer la sécurité aérienne sur cette zone », a déclaré le ... Lire la suite


Économie
Mercredi 25 Avril 2018 - 20:06

La prochaine visite du roi du Maroc, Mohammed VI, attendu à Brazzaville, le 28 avril, comme invité spécial du sommet des chefs d’Etat sur le Fonds bleu, couronnera la coopération entre le royaume chérifien et la République du Congo.

Il est en effet prévu, au lendemain du sommet, une réunion bilatérale entre les experts des deux pays, tandis que le président Denis Sassou N’Guesso et son éminent hôte devront, le 30 avril, poser la première pierre de l’édification du port de pêche à Yoro (Mpila).

Les accords que Brazzaville et Rabat sont sur le point de conclure concerneront les domaines de l’économie, l’industrie, les TIC, le commerce, l’équipement, les transports et infrastructures, l’agriculture, la pêche maritime, l’énergie, les mines, l’environnement, le développement durable, la santé, l’enseignement, la culture et la formation, la fonction ... Lire la suite


Économie
Mercredi 25 Avril 2018 - 19:09

Les derniers commentaires de Katanga mining, filiale du Groupe Glencore, ont poussé la Générale des carrières et des mines (Gécamines) à se lancer dans une véritable campagne d’explication de sa décision d’initier une procédure de dissolution de la société Kamoto Copper Company (KCC), une société commune détenue à hauteur de 25 % par Gécamines et 75 % par Glencore.  

Le dossier de la dissolution instruit actuellement par le Tribunal de commerce de Kolwezi oppose deux anciens partenaires, la Gécamines et le Groupe Glencore. Il s’agit d’une démarche qui remonte au 20 avril mais son rebondissement médiatique se justifie, selon la Gécamines, par l’initiative de Katanga mining, filiale de Glencore, « de rendre publique et de commenter la procédure ».  Pour la petite histoire, la Gécamines a décidé « d’assigner Kamoto Copper Company (KCC) et son ... Lire la suite


Économie
Mercredi 25 Avril 2018 - 15:45

L'appui annoncé par le directeur général de l'entreprise publique, Maixent Raoul Ominga, le 25 avril à Brazzaville, vise à parer aux pénuries des produits pétroliers liquides et gazeux dans les stations-service.

« Nous avons parlé des problèmes et des solutions à apporter au sein de cette société. On fera en sorte qu’il y ait la régularité des produits au niveau de notre propre filiale avant d’en assurer chez les autres. Nous allons travailler la main dans la main pour atteindre cet objectif », a déclaré Maixent Raoul Ominga.

S’exprimant à l’issue d’une visite des locaux de la SNPC distribution, il a signifié que des investissements importants étaient consentis dans le réseau de distribution. « Cette année et les années à venir, nous devons faire en sorte que les produits soient disponibles dans les stations », a renchéri le directeur général ... Lire la suite


Économie
Mercredi 25 Avril 2018 - 13:30

L'évènement aura lieu du 14 au 15 septembre à Kinshasa sur le thème « Local content ». La journée « BtoB », prévue le deuxième jour, aura lieu à Brazzaville et réunira entre cinq cents et six cents opérateurs économiques des deux pays.

 

Le Sultani Makutano, « fair business network for a congolese empowerment », est un réseau d’affaires qui regroupe plus de quatre cents chefs d’entreprises congolais ou issus de la diaspora congolaise. Sa quatrième édition, expliquent les organisateurs, est celle du renouvellement de la forme de l’événement, notamment la soirée de gala ou la journée de business meeting qui se déroulera à Brazzaville. Une innovation qui affirme la ferme volonté du Makutano d’œuvrer activement au renforcement d’une dynamique économique entre les deux Congo et, plus largement, d’œuvrer à la dynamique économique ... Lire la suite


Économie
Mardi 24 Avril 2018 - 19:30

De nombreuses voix s’élèvent à travers l’Afrique et le monde pour dénoncer une forme de néocolonialisme monétaire et reprochent au FCFA d’être une propriété à part entière de la France qui en contrôle naturellement les mécanismes de fonctionnement dans le sens de ses intérêts, au détriment des pays africains. La réunion de la zone franc tenue à Brazzaville, les 12 et 13 avril, a énoncé les pistes d’une réforme en douceur. Rémy Bobiba, économiste-financier, enseignant chercheur en marchés financiers et commerce international, s'explique  à notre rédaction.

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B ): La polémique sur la survivance du FCFA s'amplifie de jour en jour. Quelle est la raison d’être du FCFA ?

Rémy Bobiba (R.B.) : La zone franc, qui gouverne le change et les relations monétaires entre la France et la quinzaine de ses anciennes colonies ... Lire la suite


Économie
Mardi 24 Avril 2018 - 16:52

L'échange autour des questions techniques entre les deux pays va débuter dans deux semaines, à Brazzaville, au niveau de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac).

« Avec l’Anac, nous allons travailler pour pouvoir attirer les sociétés sud-africaines qui veulent bien opérer au Congo. L’autorité nationale de la navigation aérienne va nous aider à remplir toutes les conditions techniques nécessaires sur la réglementation, la sécurité et sûreté, la qualité des appareils et des vols… », a indiqué l’ambassadeur de l’Afrique du Sud en République du Congo, Richard Baloyi.

En effet, le diplomate sud-africain et le ministre congolais des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, ont évoqué le sujet, le 24 avril, au cours d’un tête-à-tête. Les deux hommes ont aussi insisté sur la nécessité de collaborer ... Lire la suite


Économie
Lundi 23 Avril 2018 - 18:30

Le groupe de la Banque mondiale en est le financier à travers le Projet régional de transformation agricole en Afrique de l’est et du centre.

Grâce au nouveau partenariat, pendant les six prochaines années, la République du Congo pourra revitaliser sa filière recherche agricole, y compris ses centres et laboratoires spécialisés. Elle rejoint ainsi les cinq autres pays bénéficiaires du même projet, notamment le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et récemment aussi la République démocratique du Congo.

C’est un projet crucial pour l’essor du secteur agricole dans le pays, a indiqué Amadou Oumar Ba, le chef de projets agricoles auprès de la Banque mondiale (BM). Celui-ci comporte des programmes régionaux pour les denrées de base ; des politiques favorables et accès améliorés au marché ; une intervention d’urgence en cas d’imprévu comme c’est le ... Lire la suite


Économie
Lundi 23 Avril 2018 - 19:30

Les cadres et travailleurs des services des douanes venus de tous les départements du pays ont unanimement décidé  de l'abolition de la structure, la qualifiant de corrompue.

La décision a été prise au cours d’une assemblée générale extraordinaire, convoquée par Anguios Nganguia Engambé, président du comité de crise dénommé « Action-douane-groupe », le 21 avril, au Palais des congrès de Brazzaville.

Dans le souci de recréer un climat de sérénité au sein de l'administration puis avec sa tutelle, le ministère des Finances, une commission ad hoc a été mise en place, en attendant l’installation de nouvelles instances syndicales. Cette commission est dirigée par l’ancien député Serge Ingoumba Maliga.

« …C'est depuis quinze mois que perdure cette crise. Il est à noter un constat d’échec dû à l’intransigeance injustifiée de ... Lire la suite

Pages