Économie


Économie
Lundi 20 Janvier 2020 - 12:48

Suite à l’interruption brutale, le 16 janvier, de la fourniture d'Internet sur le territoire national, l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE) a donné un point de presse pour fixer l’opinion sur les raisons de cette rupture de connexion.

En présence des techniciens des deux principaux opérateurs de téléphonie mobile qui opèrent au Congo et de ceux de Congo-télécom, le directeur général de l’ARPCE, Yves Castanou, a éclairci la population sur ce ‘’désagrément sans précédent’’, ayant entrainé le dysfonctionnement au sein des administrations publiques et privées ainsi que dans la masse populaire.

Le régulateur a fait savoir que la situation ne concerne pas seulement le Congo. D’après les premières informations en sa possession, il s’est agi du principal câble wacs sous-marin qui a été endommagé depuis Londres ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Janvier 2020 - 17:37

Le premier citoyen RD-congolais, le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, profitera le 20 janvier à Londres du sommet pour parler des énergies renouvelables et, surtout, des réformes planifiées par son pays dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires.  

Le président de la République va démarrer l’année 2020 en grande pompe, avec plusieurs rendez-vous au niveau international. Déjà, ce 20 janvier, il participera au sommet Royaume-Uni- Afrique dans la capitale londonienne. Un communiqué de l’ambassade du Royaume-Uni en RDC vient de confirmer l’information. Selon cette source diplomatique, le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a livré quelques grands points de son exposé. Il sera question pour lui de souligner l’importance des énergies renouvelables et des réformes nationales visant à améliorer le climat des affaires de son ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Janvier 2020 - 14:15

Après plusieurs années de troubles socio-politiques, les habitants de Mindouli reprennent peu à peu le cours de leur vie. Les commerçants, bien qu'il est parfois difficile de liquider leurs marchandises, se réjouissent de l’atmosphère qui règne actuellement dans ledit district.

« Le climat dans le marché est plutôt satisfaisant, bien que la liquidation de ma marchandise se fait à pas d’escargot. Certains clients viennent et achètent, d’autres par contre se renseignent juste sur le prix », a déclaré Wouéti Laurentine, vendeuse de manioc au marché de Mindouli. Pour elle, ce commerce lui permet de subvenir aux besoins de sa famille. Cependant bien que la tranquillité règne maintenant dans le département, le fantôme des évènements passés ne cesse de hanter leur vie tant commercialement que socialement, a ajouté Laurentine.

« Pour pouvoir vendre, nous ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Janvier 2020 - 13:55

La représentante de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Suze Percy Filippini, a remis  symboliquement, le 17 janvier à Mindouli, un échantillon d’outils agricoles visant à améliorer les moyens de subsistance des populations autrefois affectées par la crise du Pool. 

Le lot de deux cent cinquante kits est composé essentiellement de houes, pelles, râteaux, brouettes, pioches, fourches,  bottes, arrosoirs, machettes. Cette dotation s’inscrit dans le cadre du projet d’urgence dont le but est de relancer la production agropastorale et halieutique, d’améliorer la sécurité alimentaire et de renforcer  la résilience des populations dans cinq départements du Pool, notamment  Kindamba, Mayama, Vindza, Kimba et Mindouli.

L’assistance de l’organisation onusienne vient en effet rallonger le bras du gouvernement à venir en ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Janvier 2020 - 15:45

La mise en garde a été faite par le ministre des Hydrocarbures, Jean Marc Thystere Tchicaya, à l’occasion d’une visite de travail qu’il a effectuée, le vendredi 17 janvier, dans les installations de cette structure.

Au cours de sa descente, le ministre a signifié que cette visite fait suite  à un certain nombre de dysfonctionnements et entorses à la législation et à la réglementation en vigueur observés à travers la société Wingwah E&P. Au-delà des rapports, il est venu  personnellement toucher du doigt la réalité de façon à prendre toutes les dispositions idoines en vue d’accompagner cette société et corriger ce qu’il y a à corriger. « Je ne suis pas venu ici pour regarder des beaux bureaux de cette société et faire des beaux discours. La société Wingwawh  E&P est, semble-t-il, confrontée à divers problèmes, notamment de qualité, ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Janvier 2020 - 14:30

Les structures existant au niveau des pays de la sous-région ne sont pas très efficaces. Des mesures devront être prises pour mettre en place des dispositifs qui intègrent le contrôle et l’audit interne, l’inspection de la gestion des risques et de la performance.

Cette recommandation figurant dans la déclaration dite « de Brazzaville », a été formulée par les participants, à l’issue du séminaire sur la mise en place d’un cadre de bonne gouvernance des administrations fiscales et douanières dans les pays d’Afrique centrale, tenu du 13 au 17 janvier dans la capitale brazzavilloise.

« La redevabilité et la transparence sont deux concepts souvent occultés dans la gestion des déniers publics. D’où la nécessité de créer des initiatives favorables », stipule la déclaration de Brazzaville.

La promotion de la culture de la transparence et de la ... Lire la suite


Économie
Vendredi 17 Janvier 2020 - 17:15

La Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la République du Congo, la République centrafricaine (RCA), la République démocratique du Congo (RDC) et le Tchad vont organiser le 19 mars à Brazzaville, une table ronde des bailleurs de fonds, en vue de mobiliser 2,5 milliards d’euros pour financer les projets routiers et de transport dans la période 2020-2024.

C’est le ministre congolais de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Jean Jacques Bouya, qui a annoncé la nouvelle le 16 janvier à Brazzaville au cours d’une conférence de presse, animée conjointement avec les responsables de la CEEAC et de la Banque africaine de développement (BAD).

Selon lui, dans une première phase, les financements recherchés serviront à réaliser trois projets notamment la construction du pont route-rail Brazzaville et Kinshasa en ... Lire la suite


Économie
Vendredi 17 Janvier 2020 - 14:05

Intervenant pour sa part, sur l’impact des financements agricoles, le coordonnateur du Projet de développement de l’agriculture commerciale (Pdac), Isidore Ondoki, a indiqué que c’est grâce au financement que le gouvernement met à disposition des plans nationaux de développement agricole ainsi que des projets.

« Si les politiques agricoles n’avaient pas d’impact, on mourrait de faim. C’est grâce aux initiatives gouvernementales qu’il n’y a pas d’émeutes de faim au Congo. Nous consommons ce que nous produisons », a indiqué Isidore Ondoki, dans un entretien

Et de poursuivre : « On ne peut pas encore parler d’impact pour ce qui est du Pdac, c’est trop tôt, car l’impact est un effet à long terme. Nous pouvons, par contre, citer quelques impacts réels obtenus avec le Projet de développement agricole et de réhabilitation des pistes rurales »

Il ... Lire la suite


Économie
Vendredi 17 Janvier 2020 - 13:35

De nombreux projets ruraux ont été lancés ces dernières années au Congo. Mais  leurs impacts réels se font attendre dans les marchés. Du côté des autorités, l’on estime que les conditions sont réunies pour redynamiser le monde rural et accroître la production locale à partir de cette année.

L’année écoulée est marquée par la création de deux entités majeures dédiées à l’encadrement des producteurs, à savoir l’agence pour le développement de l’agriculture et de l’élevage et celle de la pêche et l’aquaculture. D’après le directeur général de l’Agriculture, Bienvenu Ntsouanva, l’un des investissements publics récents dans ce domaine consiste à l’adoption du cadre juridique et institutionnel censé poser les bases d’un développement agricole durable.

En effet, le secteur agricole figure parmi les priorités du gouvernement et de son ... Lire la suite


Économie
Vendredi 17 Janvier 2020 - 15:30

Au regard du contexte économique mondial qui sera difficile, la croissance devra ralentir pour passer à 2,5% en 2020, contre 3,2% l’année dernière, indique les prévisions des analystes.

Les perspectives du marché pétrolier au premier trimestre 2020  ont été dévoilées lors de la réunion des prix du 4e trimestre 2019, organisée par les sociétés pétrolières Hemla, Pétrocongo et Kontinent du 15 au 16 janvier à Brazzaville. 

« Une projection du prix du baril du brent évoluant dans la fourchette de 55 et 65 dollars par baril est envisageable », indique le communiqué final de cette réunion, présidée par le ministre des Hydrocarbures, Jean-Marc Thysthere Tchicaya.

Au regard des grandes fluctuations des cours des matières premières, le ministre des Hydrocarbures congolais estime que chaque Etat devra mettre en place un cadre légal efficace et propice au ... Lire la suite

Pages