Économie


Économie
Jeudi 7 Mai 2020 - 15:50

L’opération d’incinération a été menée à Lifoula, à environ 30 km au nord de Brazzaville, sous la supervision du directeur de la concurrence du ministère du Commerce et des Approvisionnements, Gaspard Massoukou.

Les produits détruits sont composés, entre autres, de poissons (dont les palettes de 20kg), de la viande de porc et des boîtes de conserve, ainsi que des médicaments et des réactifs. Tous ces produits ont été saisis à la suite d’un contrôle de routine conduit par des brigades du ministère du Commerce dans les chambres froides et restaurants.

D’après Gaspard Massoukou, l’opération d’incinération a été réalisée conformément à la loi en vigueur. « Pour ce qui est des opérations de saisie, nous collaborons avec le président des associations des consommateurs. Ce dernier doit s’assurer que chaque fois qu’il y a des saisies, les produits ... Lire la suite


Économie
Mercredi 6 Mai 2020 - 18:23

Le constat a été fait le 6 mai par une délégation du ministère de l’Equipement et de l’Entretien routier, environ trois mois après une mission de suivi et de contrôle de la route nationale n°1 (RN1 bis), tronçon Brazzaville-Kinkala.

Menacée de coupure à divers endroits, la RN1 bis fait l’objet depuis plus d’un mois de réparation en vue de garder en l’état les actifs routiers. Au total, 523.560.960 millions FCFA hors taxe ont été mobilisés pour venir à bout de ces érosions qui menacent cette route.

Le projet mis en chantier par la société Taman Industries Limited permettra de réaliser les remblais des érosions de Koubola au PK21+500, Siassia au PK 13+700, Nguela Tsétséké au PK35+000, situées sur la RN1 bis en son tronçon Brazzaville-Kinkala.

Selon la fiche technique initiée par le ministère en charge de l’Equipement et de l’Entretien routier, ... Lire la suite


Économie
Mercredi 6 Mai 2020 - 11:45

Le Congo recourt de plus en plus au marché financier local, à travers des titres émis par le Trésor public. Mieux, les fonds levés ont été remboursés à échéance, d’après un récent rapport de la banque centrale organisatrice de ce marché.

La République du Congo a intégré le marché des titres publics de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) à peine trois ans. En 2019, au moyen des bons du trésor assimilables (BTA) et des obligations du trésor assimilables (OTA), le Trésor public congolais a pu lever environ 341 milliards FCFA, contre 50 milliards un an plutôt.

Ce mécanisme des titres publics mis en place par la BEAC permet au pays de mobiliser des ressources financières au niveau local sans recourir aux capitaux étrangers. Le taux d’intérêt établi pour ces émissions est jugé favorable. Dans son dernier rapport trimestriel sur la politique ... Lire la suite


Économie
Mardi 5 Mai 2020 - 18:18

Le pays entend mobiliser quinze milliards FCFA pour financer, avant la fin de cette année, la construction d’un data center et des lignes d’interconnexion avec le Cameroun et la Centrafrique.

Les membres du Comité de pilotage du projet Cab (Central African Backbone) se sont réunis à Brazzaville, le 5 mai, pour essayer de fixer le cap. Cette première session de l’exercice 2020 a été consacrée à l’adoption d’une nouvelle feuille de route, d’un budget annuel, ainsi que de l’examen du rapport d’activités du projet exercice 2019 et l’utilisation des ressources financières.

La rencontre se tient dans un contexte de crise sanitaire du Covid-19 qui risque, à en croire le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, d’affecter la possibilité des ressources financières en faveur de la poursuite du projet ... Lire la suite


Économie
Lundi 4 Mai 2020 - 16:46

Les réserves brutes des banques congolaises ont augmenté de 26,5 % après des années de repli. Selon la banque centrale, l’évolution de la liquidité bancaire s’explique par la hausse des dépôts bancaires.

Le rebond de la liquidité du système bancaire congolais est aussi dû à la nouvelle règlementation des changes et aux rapatriements des avoirs extérieurs détenus par les banques commerciales. Selon la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), qui vient de publier son rapport trimestriel sur la politique monétaire, ces réserves brutes sont composées des comptes des entreprises (réserves libres) et des réserves obligatoires.

Cet état de santé du système bancaire national, à en croire les experts, se traduit par l’évolution du taux de couverture des crédits par les dépôts. Par exemple, à la fin décembre 2019, l’analyse en glissement annuel ... Lire la suite


Économie
Samedi 2 Mai 2020 - 15:45

Le nouveau directeur général de l'Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE), Marc Sakala, a énoncé vendredi sur le site internet de l’institution la nouvelle vision qu’il place dans la valorisation des acquis en y apportant un nouveau souffle sur les priorités de la politique générale de l’Institution.

C’est dans la logique de « changement et d’amélioration dans la continuité » que Marc Sakala veut conduire les destinées de l’ARPCE. Le nouveau directeur général, ancien directeur d’un des sections majeures de l’entreprise, souhaite ne rien trop trancher avec les empreintes laissées par son prédécesseur, Yves Castanou, mais propose deux concepts sur lesquels il juge asseoir un nouvel air de la régulation du secteur des postes et des communications électroniques. « Ces changements se situent au niveau des ... Lire la suite


Économie
Samedi 2 Mai 2020 - 12:49

Le coordonnateur Afrique centrale de l’agence onusienne, Hélder Muteia, a estimé que la consommation d’aliments frais permet à la population de renforcer son système immunitaire face au coronavirus.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) vient à nouveau de tirer la sonnette d’alarme dans un contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19. Les mesures de prévention édictées par les autorités, notamment la fermeture des frontières et le confinement à domicile de la population, ont affecté la chaîne d'approvisionnement alimentaire, la circulation des fournisseurs d'intrants agricoles, des producteurs d'aliments, ainsi que des commerçants. «Il existe en Afrique centrale une diversité de contextes. La démographie y est complexe (…) Par exemple, au Gabon et au Congo, environ 80% des produits consommés sont ... Lire la suite


Économie
Samedi 2 Mai 2020 - 11:47

Pour accompagner les entreprises privées touchées par les effets du Covid-19, le gouvernement congolais entend réaménager les obligations fiscales et sociales des entreprises dont nombreuses sont en arrêt d’activités depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire déclaré par le chef de l’Etat.

« Le gouvernent devra, par ailleurs, négocier avec les établissements de crédit nationaux la mise en place des moratoires et des rééchelonnements, au profit des entreprises en difficulté, des prêts accordés avant la survenue de la pandémie », a déclaré le président de la République dans son message, le 30 avril 2020.

Dans cette même optique, a annoncé le chef de l’Etat, les opérateurs financiers susmentionnés sont invités à proposer autant que possible de nouvelles facilités de crédit, avec ou sans la garantie de l’État, pour permettre ... Lire la suite


Économie
Vendredi 1 Mai 2020 - 17:30

Le gouvernement congolais a lancé une commande publique d’un million et demi de masques protecteurs auprès des artisans à Brazzaville et Pointe-Noire. Pour accélérer la fabrication, le gymnase Nicole Oba a même été transformé en un gigantesque atelier.  

La production locale de masques est l’une des stratégies adoptées par le gouvernement pour stopper la propagation du coronavirus(Covid-19) dans le pays. Dans son message à la nation, le 30 avril, le président Denis Sassou N’Guesso a annoncé que les masques commandés seront distribués gratuitement aux ménages démunis.      

Moins de 24 heures après cette annonce, la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, est allé visiter quelques ateliers consignés par les autorités. L’objectif de la descente, d’après la tutelle, est de ... Lire la suite


Économie
Jeudi 30 Avril 2020 - 15:15

La crise sanitaire due au Covid-19 fait craindre une autre crise, notamment la crise économique mondiale. C’est dans ce contexte que sera organisé au Congo, dans les tous prochains jours, un colloque sur le thème « Diversification de l’économie : le numérique comme facteur de croissance économique ».

Selon son organisateur, Quentin Brown Ondonda, consultant en communication et producteur de contenus numériques, plusieurs intervenants se réuniront dans divers domaines, à savoir la culture, le tourisme, l’administration, la fiscalité, le commerce international… Selon Quentin Brown Ondonda, qui se fonde sur le monde arrêté à cause du virus paralysant toutes les économies de l’Orient à l’occident, du midi au septentrion; la solution est dans le numérique qui est l’avenir de l’économie internationale.

La crise du nouveau coronavirus a entraîné la ... Lire la suite

Pages