Économie


Économie
Mardi 22 Octobre 2019 - 16:23

L’aide budgétaire globale française en faveur de la sous-région est désormais logée à la Banque de développement de l’Afrique centrale (BDEAC). Un accord a été signé récemment entre elle et la commission Cémac.

L’aide française, auparavant versée directement sur le compte de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) avant la signature de l'accord, est rétrocédée à la BDEAC. Le document va permettre à l’institution financière de recevoir un montant additionnel de six millions d'euros en plus de soixante-cinq millions initialement mobilisés pour le financement des projets intégrateurs.

« À travers les avenants aux actes de rétrocession signés, la BDEAC réaffirme son positionnement et son savoir-faire en tant qu’institution de financement de la Cémac », a souligné un communiqué de la banque, ajoutant que les ... Lire la suite


Économie
Mardi 22 Octobre 2019 - 13:45

La nouvelle stratégie proposée par la Banque mondiale(BM) entend perfectionner la scolarisation chez les enfants âgés de 10 ans.

Selon une étude menée par la BM et l’Unesco, un grand nombre d’enfants peine à  lire à l’âge de 10 ans. Dans les pays en développement, plus de la moitié des enfants de cet âge, soit 52%, est privée des plaisirs et des bienfaits que procure le fait de savoir lire et comprendre un texte simple.

Dans les pays pauvres, le taux des apprentissages est de 78 % contre 8 % dans les pays riches. Du côté de l’Afrique subsaharienne, les chiffres sont encore plus alarmants. 86 % d’enfants, en fin de cycle primaire, ne sont pas en mesure de lire et de comprendre un texte court. « Cette pauvreté des apprentissages est un obstacle majeur qui compromettra lourdement leur capacité à réaliser pleinement leur potentiel », indique le rapport de ... Lire la suite


Économie
Lundi 21 Octobre 2019 - 18:30

Un atelier organisé du 17 au 18 octobre, à Pointe-Noire, a permis aux participants d'être outillés sur l’enregistrement, la transcription et la transmission du courrier, la rédaction des comptes rendus, des procès-verbaux des réunions et des rapports d’activités, des plaintes  sur  les violences  fondées sur le genre et autres.

 

 

L’objectif est de renforcer les capacités  des acteurs de gestion des plaintes en vue de l’application des instruments de gestion des plaintes et d’évaluer sommairement les impacts environnementaux et sociaux potentiels des sous-projets (construction du stade Tata Loboko, des écoles et du marché Tchiniambi 1, ainsi que des voiries par pavage en deuxième phase dans les  quartiers concernés) sur le milieu en vue de déterminer, s’il y a nécessité ou pas, de réaliser un travail environnemental et social dans les quartiers ... Lire la suite


Économie
Lundi 21 Octobre 2019 - 19:31

L'automobile a été officiellement  remise, le 21 octobre à Brazzaville, au directeur de distribution, Jules Souka, par le représentant du Projet eau, électricité et développement urbain (Peedu), Paul Gulu.

Le nouveau véhicule permettra de détecter, localiser les défauts de câbles souterrains en moyenne tension (MT) ou basse tension (BT) avant d’assurer une quelconque  maintenance. Pour ce faire, les agents de la société Energie électrique du Congo (E2C) bénéficieront, du 22 au 25 octobre, d’une formation dispensée par une équipe de techniciens envoyée par le fournisseur, à savoir la société Megger. Pendant quatre jours, tous les aspects techniques en ce qui concerne l’utilisation de ce véhicule seront balayés afin d’en faire bon usage.

Pour  Paul Gulu, le secteur d’électricité fait partie des contribuables très importants dans le modernisme ... Lire la suite


Économie
Lundi 21 Octobre 2019 - 18:21

Les techniciens de l’Institut national de la statistique et ceux venus de différents ministères participent à l’élaboration d’un plan national d’enquête, un document technique dans lequel seront programmées les enquêtes des cinq prochaines années, soit 2020-2024.  

Initié par le ministère du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, l’atelier relatif à l'élaboration du document a été ouvert le 21 octobre, à Brazzaville, par le directeur général de la Statistique, Gabriel Batsanga.

A l'occasion, il a affirmé qu’il était indispensable de disposer d’un cadre de référence et d’orientation en matière de production des statistiques officielles, nécessaires au suivi-évaluation des politiques et programmations nationales et des agendas internationaux 2030 et 2063.

« Pour soutenir la production statistique multisectorielle, il est ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Octobre 2019 - 16:15

Le ministre Jean Marc Thystère Tchicaya a présidé, les 16 au 17 octobre à Pointe-Noire,  une rencontre avec les directeurs généraux des sociétés pétrolières évoluant en République du Congo, des experts et des invités. Les moyennes trimestrielles des prix fixés des produits pétroliers, au titre du troisième trimestre de l'année en cours, ont été arrêtées.

En dollars par baril, les prix se présentent comme suit :

  • Djeno Mélange : 62
  • Nkossa Blend : 61,3
  • Yombo : 67,7
  • Nkossa Butane : 29,1
  • Nkossa Propane : 23,1

          

Les moyennes des différentiels des prix des bruts congolais, en dollars par baril, sont les suivantes :

  • Djeno Mélange : 0,1 par rapport au Brent daté
  • Nkossa Blend : 0,3 par rapport au Brent daté
  • Yombo : 5,8 par rapport au Brent daté
  • Nkossa Butane : -0,1 par rapport au butane North West Europe
  • Nkossa Propane : 4,7 par rapport ... Lire la suite

Économie
Samedi 19 Octobre 2019 - 13:00

La machine fabriquée à la main, à base de tôles, est une nouvelle oeuvre du Congolais Tsengué Tsengué. Elle est constituée d’une ligne de défibrage industriel servant principalement à retirer les fibres de manioc.

Le processus de défibrage est une opération qui entre dans le procédé de la fabrication du manioc communément appelé « chikwague ou moungouélé ». En effet, l’outil est un ensemble de deux machines, à savoir le défibreur avec une longueur de 3 m et 2 m 80 de hauteur ainsi que la nourrice avec 5m de long et une hauteur variable allant de 3 à 4m.

En ce qui concerne la nourrice, elle n’est qu’un accessoire qui vient nourrir le défibreur en lui-même. « La machine servira à traiter le manioc. Sa capacité de production peut aller jusqu’à quatre tonnes par heure. En effet, nos campagnes sont en train de se dépeupler, il y a de moins en moins ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Octobre 2019 - 12:45

Le déboursement des fonds au profit du pays devrait vraisemblablement passer à un milliard de dollars américains l’an pour s’établir à quelque cinq milliards sur l’ensemble du quinquennat. Mais rien n’est acquis sans l’aval du Conseil d’administration de l’institution financière.

Officiellement, le premier décaissement de la Banque mondiale (BM) ne devrait pas être orienté exclusivement vers l’éducation, mais plutôt vers les projets d’investissements (infrastructures, écoles, etc.). Ce financement des projets tiendra compte des priorités du président de la République, Félix Tshisekedi, et de son gouvernement. Comme l’a expliqué la représentation de la BM en République démocratique du Congo (RDC) à la presse, il est important d’améliorer le portefeuille des projets dans le pays. Avec l’aval de la plus haute instance de cette institution, ... Lire la suite


Économie
Samedi 19 Octobre 2019 - 12:30

La nouvelle plate-forme ‘‘e-pay’’, lancée récemment par le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, comporte deux applications: le Net banking de la Banque postale du Congo et l’Airtel money.

L’e-pay intègre les différents modes de paiement électroniques et modernes utilisés, dont le virement bancaire et la carte bancaire. Cette plate-forme contribuerait non seulement à sécuriser les recettes fiscalo-douanières, mais également à simplifier les formalités de dédouanement.

Le 10 octobre, lors du lancement de l’application, une séance de démonstration vidéo du paiement d’une déclaration préalable d’importation vérifiée a été faite depuis la plate-forme ‘‘e-pay’’ douanes. Chez les importateurs et les opérateurs économiques, ce nouveau mode de paiement comporte l’avantage de remédier à la lenteur administrative.

À noter ... Lire la suite


Économie
Jeudi 17 Octobre 2019 - 18:30

La représentante de l’agence onusienne, Suze Percy Filippini, a renouvelé la promesse, le 16 octobre à Brazzaville, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation.

Pour cette année, le thème retenu est  « Agir pour l’avenir : une alimentation saine pour un monde faim zéro ». A cet effet, les décideurs du monde entier et les acteurs de la chaîne alimentaire humaine se sont principalement penchés sur les questions de la sécurité sanitaire des aliments.

« Notre priorité absolue devrait être l’éradication de toute forme de malnutrition. Cela nécessite d’investir davantage dans les interventions efficaces et durables tout au long de la chaîne alimentaire, de la production à la consommation, en instituant notamment des incitations financières et des  environnements réglementés pour les entreprises et producteurs ... Lire la suite

Pages