Économie


Économie
Jeudi 16 Avril 2020 - 13:35

Les procédures de contrôle et paiement des charges fiscales sont suspendues pendant une période de trois mois au Congo. Le ministre délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatsé, a indiqué que cette décision s'inscrit dans le cadre des  mesures d'accompagnement visant à accroître la résilience des entreprises locales face à la crise sanitaire.

C’est dans une note circulaire publiée, le 15 avril, que le gouvernement congolais a précisé le champ des mesures d’accompagnement des entreprises pour la lutte contre les effets économiques du coronavirus (Covid-19). Les mesures devraient contribuer entre autres  à atténuer le choc provoqué par la pandémie au  Congo, à maintenir la dynamique de la chaine de valeurs et à préserver les emplois.

En matière fiscale, à compter du mois d’avril, l’administration suspend tous ses contrôles sur place et sur pièces, ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Avril 2020 - 14:00

Dans un communiqué publié le 15 avril à Brazzaville par le ministère du Commerce, des approvisionnements et de la consommation, le gouvernement  précise que  les points de vente de certains aliments resteront ouverts tous les jours, à l’exception des marchés domaniaux qui n’ouvriront que lundi, mercredi et vendredi.

Ce communiqué vient ainsi mettre un terme à l’imbroglio qui régnait autour de la question des établissements autorisés à ouvrir leurs portes quotidiennemment en cette période de confinement.

Au nombre des points de vente qui peuvent désormais rester ouverts, tous les jours, il y a des boutiques, des magasins et des supermarchés d’alimentation et boissons pour la consommation humaine ; des boulangeries et pâtisseries ; des distributeurs des officines et dépôts pharmaceutiques, ainsi que des stations-services d’hydrocarbures liquides et ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Avril 2020 - 17:27

Dans une déclaration rendue publique, le 14 avril, la Plateforme dette et développement (PF2D) a estimé que l’annulation de la dette publique permettrait au pays de libérer des ressources nécessaires pour faire face aux besoins sociaux, sanitaires et économiques.

À l’instar du reste du monde,  le Congo est confronté à la crise sanitaire due à  la pandémie du Covid-19. Depuis deux semaines, le pays est placé en état d’urgence sanitaire et le confinement à domicile de l’ensemble de la population. Cette situation a entraîné une forte baisse des activités économiques, avec comme conséquences, l’effondrement des recettes budgétaires de l’État et la perte temporaire de milliers d’emplois.

« Aux institutions de Bretton Woods, la plateforme PF2D suggère l’annulation de la dette de la République du Congo ; la mobilisation des ressources orientées vers ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Avril 2020 - 16:15

Au total deux cent cinquante couturiers et stylistes ont été consignés à Brazzaville et Pointe-Noire par le gouvernement pour fabriquer un million de masques suivant les normes sanitaires requises.

La ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, a reçu le 15 avril, les responsables des ateliers sélectionnés par l’Agence nationale de l’artisanat. Elle leur a présenté l’intérêt de la commande publique et les spécificités techniques des masques artisanaux censés protéger contre la propagation du coronavirus (Covid-19) au Congo.

D’après la fiche technique, les masques devraient être confectionnés sur des dimensions standardisées, soit 19 cm de longueur et 8 cm de largeur. Les matériaux de confection ont été minutieusement étudiés, soit un tissu en coton, la doublure légère, ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Avril 2020 - 14:37

Le secteur de transport urbain est aussi affecté par les mesures prises par le gouvernement pour contrer  la propagation du coronavirus au Congo. Le syndicat professionnel propose, par exemple, l’ouverture de la circulation pendant les jours de l'ouverture des marchés domaniaux. 

La Fédération syndicale des professionnels de transporteurs du Congo(Fsyptc) milite pour les intérêts socio-professionnels des transporteurs locaux, notamment des conducteurs des taxi et bus, des camions de marchandises, des véhicules poids lourds et des compagnies de voyage. Le secrétaire général de la Fsyptc pour la ville de Brazzaville et le département du Pool, Ngatsé Itoua-Mbola, déplore la situation sociale de ses compagnons en ce moment de confinement.  

Nombreux de ces conducteurs se sont convertis en porteurs dans les gares routières. C’est ce qui explique, selon le syndicaliste, ... Lire la suite


Économie
Lundi 13 Avril 2020 - 16:55

Les banques ont jugé précoce l’appel des acteurs de la société civile demandant une pause paiement de deux mois d'échéances de remboursement des crédits consentis aux personnes physiques et morales.

Les responsables des établissements bancaires contactés ont estimé qu’il est trop tôt d’envisager un tel scénario à seulement deux semaines d’application de l’état d’urgence sanitaire et de confinement. Néanmoins, ils évaluent l’évolution de la situation avant de prendre une décision concertée via leur plate-forme des professionnels de banques. Cette décision concerne principalement les entrepreneurs individuels bénéficiaires des crédits et ceux évoluant dans l’informel, dont les activités tournent au ralenti en raison de la mesure de confinement. D’après une source aux Mucodec, l’institution mutualiste est en train d’étudier la situation au ... Lire la suite


Économie
Lundi 13 Avril 2020 - 14:00

Depuis le mois de février, huit éléphants ont été illégalement abattus, quatorze présumés braconniers interpellés et leurs sites illégaux détruits. Les gardes forestiers sont aux aguets notamment autour du parc national de Nouabale-Ndoki.

La montée de la criminalité faunique intervient dans un contexte d’état d’urgence sanitaire et de confinement à domicile de l’ensemble de la population pour stopper la propagation du coronavirus (Covid-19). Au niveau du parc national de Nouabalé-Ndoki, situé au nord de la République du Congo, à la frontière avec la République centrafricaine, des camps de petite chasse et quatorze réseaux de braconnage ont été répertoriés.

Ces trafiquants profitent de la baisse des effectifs sur le terrain pour accroître leurs activités illicites. Malgré ces temps difficiles, les gestionnaires des aires protégées confirment ... Lire la suite


Économie
Samedi 11 Avril 2020 - 13:09

Les experts notent des perturbations dans les chaînes d’approvisionnement, des blocages au niveau des transports et d'un accès réduit aux intrants notamment en République du Congo. Le gouvernement congolais a évoqué au moins trois cents mille personnes en situation d'insécurité alimentaire à Brazzaville et Pointe-Noire.  

L’institution de Bretton Woods vient de publier, le 9 avril, son rapport semestriel « d’Africa’s Pulse » sur la situation économique en Afrique subsaharienne. Cette nouvelle édition est consacrée à l’impact de la pandémie du Covid-19 sur les économies africaines et les mesures d’urgence. Le premier constat dressé dans ce rapport concerne la menace de la crise alimentaire, en raison des perturbations des échanges et des chaînes de valeur qui affectent l’accès aux produits de base au Congo et au reste du continent. À ces ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Avril 2020 - 16:45

La société énergie électrique du congo (E2C) a annoncé, dans un communiqué publié à Brazzaville, qu'elle ne procedéra à aucune opération de coupure ou de recouvrement, durant la période du confinement de la population.

A cet effet, aucun agent n’est autorisé à procéder aux deux opérations précitées  sur le terrain, considérant que l’électricité demeure une denrée importante  pour la population qui est  appelée, pour la circonstance sanitaire,  à rester chez elle pendant les trente jours du confinement.  « Toute personne prise en flagrant délit sera considérée comme un malfrat et livrée à la force publique », indique le communiqué. 

Lucien Armel IToua Ibarra Mbimbi, directeur d’exploitation de la société a, par ailleurs, informé sa clientèle de la mise en place des performances au service de ses agences commerciales de 9h à 13heures,  ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Avril 2020 - 14:15

Un protocole d’accord a été signé le 7 avril à Brazzaville, entre le Premier ministre Clément Mouamba et les groupes Orion, Trafigura et Glencore. Le Congo obtient ainsi une décote de 30% de sa dette, ainsi qu’un différé de quatre mois dans le remboursement qui débutera en octobre 2020.

Le Congo est en programme avec le Fonds monétaire international (FMI), depuis juillet 2019, impliquant la gestion de l’endettement extérieur, dont une partie est détenue par des traders. Parmi ces créanciers, il y a le groupe Orion financé par les trois banques Afreximbank, UBA et BGFI, ainsi que deux autres traders Glencore et Trafigura.

Pour le ministre délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatsé, la signature de cet accord constitue une étape importante dans le règlement de la dette de la République du Congo pour les trois prochaines années.

« Le document que nous ... Lire la suite

Pages