Économie


Économie
Jeudi 30 Avril 2020 - 12:17

Le gouvernement congolais vient d’annoncer la mise en place d’un fonds de garantie et d’avals, pour permettre aux opérateurs économiques locaux de satisfaire leurs engagements vis-à-vis des banques.

Pendant la présentation du budget rectificatif au Senat, le 27 avril dernier, le ministre délégué chargé du Budget, Ludovic Ngatsé, a épilogué sur la démarche du gouvernement visant à atténuer l’impact de la dette intérieure sur l’économie locale. Ce fonds fait partie des paquets de mesures que l’exécutif devrait prendre pour combler le déficit créé par la crise sanitaire du Covid-19.

Le montant de la dette intérieure retenu dans le cadre du budget rectificatif de cette année est estimé à 257 milliards FCFA. « La dette intérieure figure également parmi les charges importantes de la dette publique. Initialement prévue à 200 milliards de FCFA, ... Lire la suite


Économie
Mercredi 29 Avril 2020 - 16:00

Lors de son exposé devant le Sénat, le 27 avril, le ministre délégué chargé du Budget, Ludovic Ngatsé, a fait savoir que les dépenses des salaires et traitements vont passer de 391 milliards FCFA à 386 milliards dans le budget rectificatif.

L’économie congolaise est durement affectée par la pandémie du Covid-19, ayant provoqué l’effondrement des cours du pétrole. « En dépit de l’augmentation des dépenses budgétaires, les dépenses des salaires et traitements subiront une légère baisse, en lien avec les départs à la retraite, non compensés par les recrutements du personnel dans le secteur de l’enseignement et de la santé, devant intervenir au troisième trimestre de l’année », a indiqué Ludovic Ngatsé.

Par contre, les investissements seront davantage orientés vers les secteurs sociaux, soit une augmentation de 52,3% par rapport au budget ... Lire la suite


Économie
Mercredi 29 Avril 2020 - 14:11

Depuis mars 2019, les transferts de plus d’un million FCFA hors espace Cémac doivent être approuvés par la banque centrale et les produits d’exportation supérieurs à cinq millions doivent aussi être rapatriés en cent cinquante jours sur un compte bancaire local. Des mesures jugées « très peu attrayantes » pour les investissements étrangers dans un contexte de crise sanitaire du coronavirus.

La propagation de la pandémie a entraîné la baisse de la demande et des prix du pétrole. Dans la publication cette semaine de son agenda du secteur pétrolier, la Chambre africaine de l’énergie a appelé la Banque des États de l’Afrique centrale à adoucir les mesures de contrôles des devises pour maintenir l’attractivité de la région en tant que destination d’investissement.

En effet, les experts de la Chambre ont estimé que les contrôles imposés par la ... Lire la suite


Économie
Mardi 28 Avril 2020 - 15:38

La République du Congo vient de se doter, le 10 avril dernier, d’une nouvelle législation forestière visant à améliorer la gouvernance du secteur. Pour les experts, des inquiétudes subsistent en matière de reddition des comptes sur la redistribution et l’utilisation des revenus.

Après dix longues années de tractation, le projet de révision du code forestier a finalement été approuvé par les deux chambres du parlement congolais. Cette nouvelle législation renferme un « paquet » de mesures visant l’augmentation de la contribution du secteur forestier à l’économie nationale, la création de l’emploi et l’accroissement de l’industrie locale.

Mais pour les partenaires regroupés au sein du Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC), la contribution de la filière au développement du pays et à la réduction de la pauvreté est limitée. Ils ... Lire la suite


Économie
Lundi 27 Avril 2020 - 18:02

La sélection des sociétés devant bénéficier du financement des pouvoirs publics se poursuit à travers le pays en dépit de la crise sanitaire due au coronavirus (Covid-19). Environ sept milliards FCFA ont été mobilisés par le gouvernement pour financer deux cents petites et moyennes entreprises (PME) et dix groupements d’intérêt économique.  

La campagne nationale de sensibilisation des porteurs de projets a été lancée à Brazzaville, le 12 mars dernier, par la ministre des PME, Yvonne Adélaïde Mougany. À cet effet, des équipes devraient être déployées dans les principales villes du pays, notamment le long du corridor Pointe-Noire-Brazzaville-Ouesso passant par les villes telles Dolisie, Nkayi, Kinkala, Oyo, Owando.

Le travail des équipes sur le terrain consiste à identifier les entreprises et les porteurs de projets, puis à sélectionner les bénéficiaires ... Lire la suite


Économie
Samedi 25 Avril 2020 - 16:14

Comparé aux données de mars 2019, le revenu de la téléphonie et de l'internet mobile a connu une augmentation de 1,82% soit une recette de 16, 4 milliards de FCFA, selon un rapport du mois de mars 2020 publié par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce).

Les chiffres clés des marchés de la téléphonie et de l'internet mobile au mois de mars 2020 dressent une amélioration des revenus sur les trois principaux segments voix, internet et sms. Mais selon le document publié par le régulateur sur son site internet, ce bond observé par rapport à mars 2019 provient essentiellement des revenus internet mobile et SMS qui ont connu respectivement une hausse de 21,93% et 5,46% au mois de mars 2020.

Des chiffres qui expliquent un attrait des utilisateurs de la téléphonie mobile vers la data, grâce à l’encadrement par le régulateur des ... Lire la suite


Économie
Samedi 25 Avril 2020 - 14:29

L’aide de l’institution de Bretton Woods est destinée à accroître les capacités de dépistage et de prise en charge des malades de coronavirus (Covid-19), ainsi qu'à la riposte dans les villes les plus touchées.   

Le Congo comme le reste de la planète est affecté par la crise sanitaire de Covid-19 et compte à ce jour deux cents cas contaminés pour six décès. L’état d’urgence sanitaire et le confinement décrétés depuis bientôt quatre semaines par le gouvernement peinent à freiner la progression de la maladie.

Après plusieurs jours de négociations avec le gouvernement congolais, le groupe de la Banque mondiale a approuvé, le 23 avril, un financement de 11,3 millions de dollars, soit 6,8 milliards FCFA, au titre de projet de riposte d’urgence au COVID-19. Selon Jean-Christophe Carret, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la ... Lire la suite


Économie
Samedi 25 Avril 2020 - 12:02

La Banque mondiale (BM) parle « d’une tragédie humaine à l’échelle planétaire qui porte un coup d’une gravité sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale ». Pour le Fonds monétaire international (FMI), l’actuelle crise « peut inverser les progrès récents en matière de développement ». En RDC, on table déjà sur une récession de moins 2 % à cause de la chute des exportations des minerais.

Avec l’ampleur de la pandémie dans les pays africains, les signaux d’alerte viennent un peu de partout. La BM projette le pire dans les prochains jours : « Les pays les plus pauvres risquent d’être bientôt touchés sur tous les fronts, et la catastrophe économique et sociale qui les frappera aura des effets qui se propageront dans l’ensemble du monde, en favorisant la diffusion du virus et en mettant en péril le redressement de l’économie ... Lire la suite


Économie
Vendredi 24 Avril 2020 - 11:40

Le Covid-19 s’avère un sérieux problème économique mondial, et naturellement pour la République démocratique du Congo. Beaucoup d’activités sont à l’arrêt depuis plus d’un mois à la suite de l’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi.

Dans le magazine audiovisuel « Prélude » animé John Ngombua sur la chaîne Antenne A (AA), l’économiste Alain IkalaEngunda donne des pistes d'ajustements qui lui semblent appropriés pour éviter le naufrage total de l’économie nationale. « Le Covid-19 aura nécessairement un impact sur notre économie. En fait, les recettes de l’Etat congolais proviennent principalement des ressources minières, notamment des exportations achetées par la Chine. Si la demande chinoise baisse, notamment sur le cuivre et le cobalt, cela aura un impact direct sur les recettes ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Avril 2020 - 17:15

Initialement prévu à 1,2% du Produit intérieur brut, le taux de croissance de la République du Congo devrait chuter cette année à -9% (contre 2,4% en 2019) dans un contexte de crise sanitaire due au coronavirus (Covid-19). 

Le tissu économique du Congo est durement affecté par la crise sanitaire provoquée par le Covid-19. Après plus de trois semaines d’application de l’état d’urgence sanitaire et du confinement à domicile de l’ensemble de la population, des inquiétudes sont déjà palpables notamment dans le secteur privé et les emplois.

Lors du conseil des ministres, le 22 avril, le gouvernement a tenté d’évaluer l’impact de la crise sur les revenus pétroliers et les recettes budgétaires. Il a approuvé un budget rectificatif reposant sur le prix du baril à 25 dollars américains au lieu de 55 dollars dans le budget initial, avec un taux de change ... Lire la suite

Pages