Coronavirus : Caritas Congo met en garde son personnel contre la menace

Jeudi 19 Mars 2020 - 14:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Tout personnel ou visiteur de Caritas Congo devra être soumis au respect des mesures d’hygiène comme l’exigent les autorités du pays pour freiner la propagation du nouveau coronavirus.

 

Caritas Congo ASBL redoute la présence du coronavirus qui a été signalée à Kinshasa. Lors de la prière hebdomadaire du mercredi 18 mars à la Chapelle Saint-Jean XXIII, l’abbé Eric Abedilembe, Premier secrétaire exécutif adjoint de la Caritas Congo ASBL, a annoncé que les agents en arrivant le matin à bord des véhicules de service se laveront désormais les mains à l’entrée de la concession.

Le prêtre a ajouté que les visiteurs venant à la Caritas Congo ASBL se plieront à la même précaution, face au danger réel que représente, selon lui, le coronavirus dans la capitale. L’abbé Eric Abedilembe a demandé aux agents de la Caritas Congo ASBL de  ne pas minimiser ce danger ou de le tourner en dérision. L'abbé a fait savoir au personnel réuni en prière que la Caritas Internationalis a vraiment pris au sérieux la pandémie du Coronavirus qui cause des dégâts à grande échelle à travers le monde entier en termes de contaminations et de décès. Il a insisté auprès des agents pour qu’ils respectent les précautions en usage, afin de ne pas devenir une chaîne de contamination.

A en croire le prêtre, la Caritas Cogo enverra la même information sur le coronavirus aux Caritas diocésaines membres de son réseau national en RD Congo. Il a, par ailleurs, annoncé la mise sur pied prochainement d’un groupe de réflexions sur le Covid-19 au sein de la Caritas nationale. Il a apprécié l’installation des lave-mains dans l’enceinte de la Caritas nationale pour les soins de manière régulière.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

Un lave-mains installé dans l'enceinte de Caritas

Notification: 

Non