Coronavirus : la communauté congolaise de France affligée de jour en jour

Lundi 30 Mars 2020 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Par la bouche-à-oreille via « les réseaux sociaux », au moins près de cinq Congolais de Brazzaville ont été déjà emportés par le COVID-19.

Aucune donnée exacte de la comptabilité analytique macabre spécifique aux Congolais en France n’est connue à ce jour. Ce sont en grande partie des hommes, tous âgés de 60 ans et plus, certains présentant des antécédents médicaux à en croire les affirmations de proches de malades du Covid-19.

La liste s’allonge de jour en jour. Le premier sur celle-ci était Aurlus Mabélé, Roi du Soukous décédé le 19 mars à l’âge de 67 ans.

Ya CômeCôme Moukamba, alias Ya Côme Machocho Ovey, est mort le vendredi 27 mars à Sarcelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le même jour, Jean Pierre Bazoloh, membre de l’association Mumvuka Congo a disparu à l’hôpital de Cergy.Jean Pierre Bazoloh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joseph BabinguiJoseph Babingui, ancien fonctionnaire de la police nationale française est décédé le samedi 28 mars 2020.

 

 

 

 

 

 

 

C’est à la même date que Raymond Kikonda alias Bissengo Color, né le 11 juin 1962 est décédé à Paris . Son épouse, sans aucun rapport avec le coronavirus, venait de mourir en début du mois de mars.Bissengo Color

Des nouvelles persistantes donnaient pour mort Félix Mabiala, qui aurait succombé à Courbevoie.

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Ya Côme Photo 2 : Jean Pierre Bazoloh Photo 3 : Joseph Babingui Photo 4 : Bissengo Color

Notification: 

Non