Coronavirus : la FMC Talangaï invite les jeunes au respect des consignes

Samedi 21 Mars 2020 - 13:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans une déclaration publiée le 20 mars, le président du comité de la Force montante congolaise (FMC) du sixième arrondissement, Herman Koumou Ollessongo, conscient de l’ampleur que prend la pandémie dans le monde, a appelé la jeunesse au strict respect des mesures restrictives prises par le gouvernement.

Depuis quelques jours, Brazzaville vit dans l’émoi, suite à trois cas confirmés du Covid-19, annoncés récemment par le gouvernement. Ainsi, pour éviter sa propagation, le gouvernement a pris une série de mesures auxquelles tout le monde doit observer.

A ce titre, conformément à ses missions régaliennes dans l’encadrement et la conscientisation des jeunes militants du mouvement de jeunesse du Parti congolais du travail (PCT) à Talangai, Hermann Koumou Ollessongo les a exhortés à la prise de conscience face à cette pandémie. Il leur a demandé notamment de prendre au sérieux la menace du Covid-19, une pandémie qui a déjà tué des milliers de personnes à travers le monde.

Dans son message, le président de la FMC du sixième arrondissement a fait savoir aux jeunes que le coronavirus n’est pas une utopie, comme pensent certains, mais un fait réel pour lequel ils doivent demeurer prudents.

« Je demande aux jeunes de veiller et d’appliquer les consignes édictées par le gouvernement. Vous devez être vigilants et prudents, sans céder à la panique face à l’ampleur de la pandémie. Je vous exhorte surtout à vous méfier de l’intox sur cette maladie, amplifiée sur les réseaux sociaux par des citoyens mal intentionnés », a indiqué Hermann Koumou Ollessongo.

A l’endroit du gouvernement, par ailleurs, la FMC Talangaï lui demande de sécuriser la population contre ce fléau, en lui plaçant des récipients d’eau désinfectée dans les administrations publique et privée ainsi que dans les lieux publics, afin de permettre à tous d’observer les règles d’hygiène comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Déclaré en décembre 2019 dans la ville de Wuhan en Chine, le Covid-19 a déjà gagné tous les continents du monde en trois mois. Selon le bilan de l’OMS publié le 21 mars, la pandémie a déjà infecté plus de deux-cent cinquante mille personnes et tué plus de dix-mille personnes dans le monde.

Firmin Oyé

Notification: 

Non