Coronavirus : le gouvernement restreint les missions officielles à l’étranger

Mercredi 4 Mars 2020 - 14:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, a annoncé la mesure sur la restriction des missions officielles à l'extérieur lors d’un échange avec le corps diplomatique, le 4 mars à Brazzaville.

En dehors des mesures de prévention déjà prises pour éviter l’importation du coronavirus, le gouvernement a adopté en conseil de cabinet, le 4 mars, le plan national de riposte dans lequel d’autres mécanismes de prévention sont définis. « Les missions à l’étranger sont réduites au strict minimum. Il y a des demandes de visas qui seront annulées ou ajournées », a indiqué la ministre Jacqueline Lydia Mikolo d’adressant aux diplomates.

Le plan dont il est question repose essentiellement sur neuf axes parmi lesquels la coordination, la surveillance, l’intervention rapide, la détection précoce des cas et la prise en charge, le contrôle de l’infection, la communication sur les risques, l’engagement communautaire. Le coût préparatoire dudit plan est estimé à plus d’un milliard de francs CFA, a expliqué la ministre en charge de la Santé.

En rappel, lors d’un point de presse le 2 mars, la ministre Jacqueline Lydia Mikolo avait fait état de quelques mesures à observer. « Nous recommandons aux ressortissants congolais de ne pas se rendre dans les zones d’épidémie sauf nécessité impérieuse ; d’éviter tout contact direct avec des personnes présentant des signes de grippe ou de difficulté respiratoire », avait-elle déclaré.

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

La ministre en charge de la Santé au centre annonçant les nouvelles mesures

Notification: 

Non