Coronavirus : le MSDP en appelle à la mobilisation de tous

Lundi 30 Mars 2020 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Mouvement social pour la démocratie et la paix (MSDP) a, dans un communiqué de presse, invité ses militants et sympathisants ainsi que la population congolaise à barrer la route à cette pandémie qui est en train de faire de nombreuses victimes à travers le monde.

Selon le président de cette formation de la majorité présidentielle, Pascal Ngalibo, les mesures ou gestes barrières édictés par le gouvernement et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) restent essentiels d’autant plus qu’ils peuvent sauver des vies humaines. Il s’agit, entre autres, de se laver régulièrement les mains au savon ou avec le gel hydro alcoolique ; rester à la maison ; respecter les règles de la distanciation sociale d’un mètre. Ces mesures interdisent également les attroupements de plus de cinquante personnes.

« A l’heure actuelle, les grandes puissances sont sérieusement secouées et sont en train de payer un lourd tribut à cause du coronavirus. Des morts sont comptés par centaines en 24h seulement. Tous les équilibres du système mondial sont complètement bouleversés. Les sommités scientifiques et les Etats sont dépassés par l’ampleur de la maladie », a rappelé le suppléant du député de l’unique circonscription électorale de Mbon, dans les Plateaux.

Le Coronavirus circule, a-t-il indiqué, activement et va plus vite que l’on puisse l’imaginer. D’où la nécessité de se mobiliser à travers des gestes qui sauvent. « Mobilisons-nous tous dans cette bataille afin de barrer la route à ce terrible virus qui nous met tous dans le stress. Pour s’en rendre compte, il faut suivre à tout moment les informations... Personne n’est à l’abri, aucun pays n’est épargné. Eloignons-nous du doute, évitons de vaines spéculations », a conseillé Pascal Ngalibo.

Notons que le MSDP qui a fait son entrée politique le 28 février 2016 à Brazzaville est officiellement reconnu au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation depuis le 15 avril 2019.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Pascal Ngalibo/Adiac

Notification: 

Non