Coronavirus : se découvrir de nouveaux moyens de distraction à domicile

Jeudi 19 Mars 2020 - 20:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

A la suite des mesures de prévention prises par le gouvernement pour éviter un boom de contamination au covid-19, les espaces culturels et artistiques à Brazzaville ont fermé leurs portes au grand dam du public. Pour autant, il existe bien de moyens pour se divertir à domicile ou à distance.

Comme le dit un adage, « L'optimisme, c'est voir la vie à travers un rayon de soleil ». En cette période où le confinement met en suspend le secteur culturel, rien ne sert de s’inquiéter et de se crisper l’esprit. Même chez soi, on peut passer du bon temps et développer de nouvelles et bonnes habitudes.

Pour commencer, nous parlerons lecture et méditation. Faute de temps, cette grande passion est souvent mise aux oubliettes. Alors quoi de plus intéressant que de ramener à l’air libre tous ses bouquins à qui on ne prêtait plus attention. La slameuse congolaise Mariusca Moukengue est de cet avis. « Le monde a connu, connaît et connaîtra peut-être pire que ce que nous endurons en ce moment. La vie ne doit pas s’arrêter mais, bien au contraire, elle doit simplement se réinventer. Pour ma part, j’opte pour la lecture intensive afin de nourrir et occuper mon esprit », a-t-elle indiqué.

A côté de la lecture, se greffe le divertissement en ligne qui a longtemps attiré de nombreux adeptes. Grâce aux avancées technologiques, le numérique brise les barrières en nous permettant d’être en contact avec le monde entier. A cet effet, il est notamment possible de suivre l’actualité culturelle, de regarder des vidéos divertissantes et des films, d’écouter la musique, jouer aux jeux, surfer sur les réseaux sociaux, se découvrir une passion, apprendre une langue ou à jouer d’un instrument, etc. En cette période, le numérique demeure le seul lien pouvant relier les artistes à leurs fans. A ce propos, quelques-uns d’entre eux sont très actifs tantôt à travers des posts satiriques, tantôt à travers des posts éducatifs ou simplement drôles pour partager la bonne humeur.

Outre cela, le cantonnement à domicile en cette période peut aussi servir à partager des moments de détente en famille. Une partie de jeu de société, un moment de gastronomie ou une partie de sport à domicile peut servir à resserrer les liens familiaux et à évacuer le stress dû à la nouvelle du coronavirus. « Je pense que cette période apprend à l’humanité de nouveaux langages : comprendre la fragilité et le pouvoir de la vie, être solidaire et se concentrer sur des valeurs essentielles. Les humains pourront peut-être réaliser l’importance de la santé et des relations avec les autres », en pense Ingrid, une mère de famille brazzavilloise. Notons que dans le cadre du renforcement des mesures visant à éviter la propagation du coronavirus, les espaces culturels resteront fermés jusqu’au 19 avril et les événements prévus reportés à des dates ultérieures. Alors, profitons simplement de l’instant présent tel quel.

Merveille Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

Mariusca Moukengue esquissant la passion de la lecture/DR

Notification: 

Non