Coronavirus : sept nouveaux cas suspects identifiés au Congo

Jeudi 26 Mars 2020 - 16:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, a indiqué le 25 mars à Brazzaville que sept nouveaux cas suspects attendent d'être confirmés. Elle s'est exprimée lors d’une rencontre entre le gouvernement et les deux chambres du parlement. Une fois ces cas identifiés confirmés, le nombre de cas positifs sera porté à onze. 

Selon Jacqueline Lydia Mikolo, en dehors des quatre premiers cas déjà affirmés, les services techniques du ministère de la Santé ont identifié sept autres cas suspects. Les tests cliniques ont été effectués sur ces personnes qui présenteraient des signes viraux et les résultats attendent la confirmation.

« Le ministère de la Santé a mis en place un dispositif technique lui permettant d’effectuer le dépistage. A ce jour, plus de deux-cent personnes ont été testées avec quatre cas confirmés. Ce nombre risque d’accroître car sept autres personnes développant les signes de la maladie ont été dépistées et attendent les résultats cliniques. Ce qui fait que nous courons le risque d’une contamination locale », a déclaré Jacqueline Lydia Mikolo.

Le gouvernement interrogé sur la gestion de 200 millions débloqués au profit des étudiants de Chine

Au début de l’épidémie, le gouvernement avait annoncé avoir débloqué la somme de deux cents millions francs CFA pour aider les étudiants congolais en Chine, notamment dans la ville de Wuhan. Le Premier ministre Clément Mouamba s’est expliqué sur la gestion d’1,5 milliard de francs CFA du fonds d'urgence pour la riposte au coronavirus. Il a précisé qu’une partie de cet argent était décaissée et mise à la disposition du ministère en charge de la Santé, pour organiser les premières interventions contre le Covid-19.

« Le gouvernement a créé un fonds spécial dans lequel 1,5 milliard francs CFA a été versé pour amorcer les premières interventions. Dans cette enveloppe, quatre cent un millions de francs CFA ont été déjà versés auprès du ministère de la Santé. Le montant alloué est dérisoire pour répondre valablement à cette pandémie car d’après les estimations faites par les techniciens, il nous faut environ 22 milliards de francs CFA », a précisé Clément Mouamba.

Le Congo gère la pandémie sans comité scientifique

Alors que partout ailleurs la pandémie du coronavirus est gérée par des comités scientifiques, au Congo, cet organe technique n’est toujours pas mis en place. Pour l’heure, tout est géré par le gouvernement. Interrogé sur la question, le Premier ministre a signifié que cette structure sera mise en place dans les prochains jours.

« Dans les jours à venir, nous allons prendre un texte devant officialiser la création du comité scientifique qui existe déjà. Il sera composé de tous les spécialistes impliqués dans la gestion de la pandémie », a ajouté le Premier ministre.

Firmin Oyé

Notification: 

Non