Coronavirus : toutes les activités sportives nationales suspendues

Mardi 17 Mars 2020 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans un message lu par le Premier ministre, Clément Mouamba, le gouvernement de la République du Congo a annoncé les nouvelles mesures contre la pandémie du coronavirus. Parmi ces mesures et recommandations, il y a la suspension des compétitions sportives.

« La suspension, jusqu’à nouvel ordre, de toutes les compétitions sportives de masse sur le territoire national », détaille la déclaration du gouvernement dans son point 9.

Au Congo, jusqu’à la date du 16 mars, date à laquelle la déclaration du gouvernement a été prononcée, les activités sportives se déroulaient normalement et plusieurs réunions concernant l’organisation des compétitions se tenaient dans la capitale, tout comme dans d’autres localités du pays.

Au football, les matchs comptant pour la suite et la fin de la vingt-deuxième journée du championnat national d’élite direct ligue 1 se sont déroulés aux stades Alphonse Massamba-Debat de Brazzaville, Paul-Sayal-Moukila de Dolisie et Marien-Ngouabi d'Owando. À Brazzaville, Racing club de Brazzavillle (RCB) a dominé la Jeunesse sportive de Talangaï (JST), 3-0. A Dolisie, l’AC Léopards s’est neutralisé avec le FC Kondzo (0-0) tandis que le leader AS Otoho a battu Nico-Nicoyé, 2-0.

La prochaine journée qui devrait déjà commencer les prochaines heures subit automatiquement les effets de cette décision gouvernementale et les responsables des clubs tout comme les joueurs restent suspendus aux directives du gouvernement.

Les différents matchs de ligue 2, qui se déroulaient presque chaque jour dans les départements jusqu’au 16 mars, sont aussi stoppés.

La réalité du football est également visible à la Fédération congolaise de volleyball (Fécovo) où les championnats départementaux de Brazzaville devraient se poursuivre le week-end prochain, puisque la sixième et la septième journées de la compétition se sont déroulées les 14 et 15 mars derniers au gymnase Henri-Elendé.

Au handball, toutes les équipes de Brazzaville affûtaient déjà leurs armes pour affronter avec dextérité les championnats départementaux prévus à la fin de ce mois. Cette nouvelle sur la suspension des activités sportives est la bienvenue, vu l’ampleur de la situation sanitaire et le nombre de personnes que ces activités regroupent. Certains sportifs estiment, par contre, qu’il fallait tout simplement restreindre le nombre de personnes au lieu de suspendre les compétitions. 

« Ces mesures vont coûter cher aux différentes équipes qui se sont préparées et ont dépensé beaucoup d’argent en cette période de crise. Etant donné que nul n’est au-dessus de la loi, nous nous inclinons, mais c’est difficile pour nous », nous a confié un membre d’un club de handball qui s’entraîne au terrain annexe du stade Alphonse-Massamba-Débat.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Séquence d'un match de handball/Adiac

Notification: 

Non