Coupe du Congo de football/Demi-finales : Lupopo affronte Renaissance et Maniema Union s'oppose à Bukavu Dawa

Mardi 11 Juin 2019 - 15:51

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les affiches des demi-finales de la cinquante-cinquième édition de la compétition mettront aux prises quatre de ses anciens vainqueurs.

Le FC Saint-Eloi Lupopo a fait l’essentiel pour accéder en demi-finale. Le 8 juin,  au stade Tata Raphaël de Kinshasa, le club bleu et or de Lubumbashi a battu l’AS Nyuki, détentrice du trophée, par un but à zéro. Joël Lody a inscrit l’unique but de la partie de la tête, reprenant une balle arrêtée à la 22e mn de la partie.

Pour le coach Bukasa des Abeilles de Butembo, ses joueurs ont fait un début de partie difficile. Mais ensuite ils ont pu revenir dans le match mais sans marquer de but malheureusement. Aussi a-t-il stigmatisé l’arbitrage qui, pour lui, a été catastrophique. Le nouveau coach des Cheminots de Lubumbashi, Mankour Boualem -qui revient (il avait déjà coaché le club par le passé)-, a reconnu que son équipe a gagné mais pas avec la manière. Son groupe, a-t-il dit, est jeune et n'est pas expérimenté. Cependant, les matchs ne se ressemblent pas. Ce sera, a-t-il indiqué, une autre rencontre contre le FC Renaissance du Congo, son adversaire en demi-finale.

En effet, le club tuteuré par le pasteur évêque Pascal Mukuna de l’Assemblée chrétienne du Congo a fait d’une bouchée la formation de Malole de Kananga en quarts de finale. Cinq buts à zéro a été  le score de la rencontre, avec les réalisations de Kikwama Mujinga (5e mn), Nkumu Kombo (14e but contre son camp), Sidibe Broulaye (55e mn), Nzungu Mafuana de la tête (65e mn) et Kazadi Okito (77e mn sur penalty).

L’autre demi-finale mettra aux prises l’OC Bukavu Dawa du Sud-Kivu à l’AS Maniema Union. Bukavu Dawa a éliminé la formation Jeunesse sportive de Kinshasa aux tirs au but (cinq tirs à quatre). L’ancien défenseur de V.Club, Ilonga dit « Guerrier », a loupé son tir au but, préjudiciant Jeunesse sportive de Kinshasa. A la fin du temps réglementaire, le score a été de zéro but partout. L’AS Maniema Union a de son côté battu, le 9 juin, toujours au stade Tata Raphaël, la formation de Real de Kinshasa par deux buts à zéro, un doublé de Mbiyeye à la 35e mn.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Vue du match Renaissance du Congo - l'AS Malole de Kananga, au stade Tata Raphaël de Kinshasa

Notification: 

Non