Covid-19 : deux autres personnes guéries et cinquante-quatre en bonne évolution

Lundi 6 Avril 2020 - 13:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Ce qui porte à cinq le nombre total des guéris depuis le début de l’épidémie le 10 mars en RDC, indique le bulletin du comité multisectoriel de la riposte sur l’évolution du Covid-19 à la date du dimanche 5 avril.

 

La même source indique que cinquante-quatre patients sous traitement connaissent une bonne évolution. Tandis que  le cumul des cas confirmés est de cent soixante et un. Le nombre de décès est de dix-huit. Sept autres nouveaux cas ont été rapportés. Actuellement, le Covid-19 touche cinq provinces du pays, à savoir  Kinshasa,  Ituri,  Nord-Kivu, Sud-Kivu et Kwilu. Dans toutes ces provinces, les autorités renforcent les mesures de protection pour endiguer cette maladie qui endeuille l’humanité. A Kinshasa par exemple, la  commune de la Gombe, considérée  comme épicentre de la maladie, est en confinement de deux semaines soit du 6 au 20 avril.

 Au cours du confinement, toutes les commissions des équipes de la riposte, notamment  de la prévention et contrôle de l’infection, de la surveillance épidémiologique, du laboratoire et de la communication seront impliquées pour la bonne marche de cette activité.  Le choix de cette commune est lié au fait que c’est à partir de la Gombe que le virus se répand petit à petit dans les autres communes.  Les personnels de maison, notamment les chauffeurs, les sentinelles, les jardiniers, où seront détectés des cas positifs à Gombe seront suivis dans leurs communes de résidence pour passer au dépistage et les cas positifs seront isolés. Une désinfection massive est également prévue pendant cette période. Les bureaux et les principaux bâtiments se trouvant dans la commune de la Gombe sont concernés. Une fois que tout sera nettoyé à la Gombe, les autres communes seront attaquées.

Entre-temps, l’observance des gestes barrières est de rigueur, à savoir se laver les mains constamment, éviter de serrer les mains, les embrassades et autres accolades, se désinfecter les mains avec des solutions hydro-alcooliques, tousser dans le pli du bras et porter le masque, garder la distanciation sociale d'un ou deux mètres.

Blandine Lusimana

Notification: 

Non