Covid-19 : Eco Oil Energie offre 175 mille litres d’huile de cuisine aux personnes vulnérables

Jeudi 23 Avril 2020 - 18:06

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le directeur du développement et des projets d'Eco Oil Energie , Éric Raulet, a remis le 23 avril à Brazzaville, à la ministre des Affaires sociales et de la solidarité, Antoinette Dinga-Dzondo, un  don de cent soixante quinze mille litres d'huile de cuisine,  d’une valeur marchande estimée à 300 millions FCFA.

Cette donation est destinée aux personnes vulnérables;  au titre  du Fonds national de solidarité.  Réceptionnant le don,  au nom du gouvernement et  en présence du directeur de cabinet du Premier ministre, Rigobert Maboundou, la ministre en charge des Affaires sociales a salué cette marque de solidarité d'Eco Oil Energie réputée dans la production d’huile végétale.

« Nous vous remercions, vous faites déjà beaucoup en  servant  la population congolaise. Aujourd’hui, vous avez répondu à l’appel du chef de l’Etat avec un don évalué à 300 millions FCFA. C’est une assistance très remarquable. Transmettez au président directeur général  de votre société nos remerciements et notre reconnaissance. Le gouvernement demeure sensible à ce geste », s’est félicité Antoinette Dinga-Dzondo.

Placée  dans des cuves de 1000 litres chacune, cette huile sera reconditionnée par la société Ragec qui a mis à la disposition du gouvernement ses installations et son personnel. L' entreprise s’est engagée, en une semaine,  à reconditionner ces produits dans de petites bouteilles.

Remettant le don, Éric Raulet a rappelé qu’à travers cette contribution, le président directeur général de Eco Oil Energie, Claude Wilfrid Etoka, a répondu à l’appel du président de la République en cette période difficile. Cette donation vient, a-t-il dit, contribuer à la lutte contre le Covid-19 et ses effets sur les populations congolaises.

« Nous vivons au Congo une période très compliquée avec la  pandémie du coronavirus qui émerge et commence à faire des dégâts. Nous nous sommes rapidement rapprochés des ONG, notamment du PAM qui nous a fait état qu’avec les restrictions de circulations et le confinement, il y avait déjà à travers le Congo environ 300 mille ménages impactés, notamment dans les grands centres urbains que sont Pointe-Noire et Brazzaville », a expliqué le directeur du développement et des projets d’Eco Oil Energie.

Notons qu’après la mise en bouteilles, la distribution des produits reviendra à la société Eco Oil Energie qui promet de faire la ronde des douze départements que compte le Congo.

De son côté,  le directeur général de Ragec a assuré les autorités que le délai d’une semaine sera tenue d’autant plus que le travail commence dès le 24 avril. « Nous mettons à disposition notre usine et notre personnel et tout ce qui est nécessaire afin de pouvoir reconditionner ces grands emballages en petites bouteilles en vue d' atteindre le maximum de ménages possibles. Nous demandons aux autres  industriels, à toutes les sociétés de la place d’être aussi solidaires avec le gouvernement  dans cette période difficile », a exhorté Samy Elsahely.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

La ministre des Affaires sociales réceptionnant le don ; une vue du don/Adiac

Notification: 

Non