Covid-19 : Félix Tshisekedi rend visite aux malades

Samedi 9 Mai 2020 - 11:56

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après avoir présidé une réunion d’évaluation à mi-parcours de la riposte et de l'évolution de la situation du Covid-19 en RDC, le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a tenu à descendre sur le terrain afin de palper du doigt les réalités relatives à la prise en charge médicale des malades dans quelques formations hospitalières de Kinshasa.

Le président de la République a effectué le jeudi 7 mai, en compagnie de son épouse, sa visite d’inspection dans les différentes structures médicales spécialisées dans le traitement du coronavirus à Kinshasa. C’est par la clinique Ngaliema qu'il a entamé sa ronde avec, dans sa suite, le ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo. Dans cette formation hospitalière, la première à avoir enregistré le premier cas de la pandémie du Covid-19 dans la ville-province de Kinshasa, le chef de l’Etat a eu droit aux explications du médecin-directeur, le Dr Kongo, quant à la manière dont se déroule la prise en charge des malades du coronavirus. A ce jour, a-t-il indiqué, l’hôpital compte au total trente-huit cas testés positifs, dix suspects et seize guéris en instance d’être libérés.

Toujours à cette première étape de sa ronde, Félix-Antoine Tshisekedi a procédé, sous la supervision du ministre de la Santé, à la remise des certificats médicaux de guérison à seize patients atteints du coronavirus. L’occasion était, par ailleurs, donnée aux malades guéris de témoigner sur les conditions de leur prise en charge médicale. Deux d’entre eux ont saisi l’opportunité pour remercier le premier d’entre les Congolais pour son implication personnelle dans la lutte contre le Covid-19, le suivi régulier et le décaissement des fonds en vue d'une prise en charge efficiente des malades.

Au Centre médical de Kinshasa (CMK), deuxième étape de sa ronde, le chef de l’Etat a procédé à l'inauguration d'un nouveau centre de prise en charge des malades infectés du coronavirus. L’occasion lui a été donnée de visiter le nouveau pavillon aménagé d’une capacité de soixante lits censé accueillir les malades. Le couple présidentiel a, par la suite, mis le cap sur l'Institut national de recherche biomédicale, l’unique centre de dépistage du coronavirus à l’échelle nationale. C’est ici que sont généralement réceptionnées les analyses de tous les échantillons prélevés sur des cas suspects de Covid-19. Le Dr Jean- Jacques Muyembe Tamfum (coordonnateur du Comité multisectoriel de lutte contre le coronavirus) s’est, par la suite, fait l’honneur de  faire visiter au couple présidentiel la salle de formation pratique de biologie ainsi que le nouveau laboratoire P3. Le couple présidentiel a été informé du mode de fonctionnement de ce laboratoire et des défis auxquels l’INRB est confronté. Le président de la République y a remis un lot du produit Covid Organics, don de Madagascar à la RDC.

Les malades donnent de la voix

A l’hôpital du Cinquantenaire où un dispositif d’accueil impressionnant l’attendait, Félix Tshisekedi a longuement conféré avec le médecin-directeur et le personnel soignant de ce centre hospitalier qui lui ont fait part des conditions de travail difficiles qui sont les leur en cette période de basse conjoncture. Le chef de l’Etat a eu droit aux doléances du personnel soignant qui, par l’entremise d’un de leurs délégués, a sollicité le renfort en masques appropriés et l’attribution des primes de risque.

Du haut de leurs chambres d’où ils sont sortis, les malades du Covid-19 ont, à leur tour, donné de la voix. Ils ont exprimé leurs desiderata au président de la République en rapport avec les conditions de leur prise en charge en mettant plus d’emphase sur l’alimentation qui, selon eux, est loin de répondre à leurs attentes. Plusieurs d'entre eux présentent des signes encourageants en attendant la confirmation de leur état sérologique par l'INRB avant leur sortie. Très réceptif, Félix-Antoine Tshisekedi a promis d’y apporter des réponses idoines dans les meilleurs délais. C’est par l’Hôpital de l’amitié sino-congolaise de Ndjili que le chef de l’Etat a terminé son itinérance. Il été informé par le staff médical de la bonne évolution des patients qui y sont internés. Ces visites lui ont permis de se forger une réelle conviction sur le niveau de pénétration du Covid-19 à Kinshasa et sur les moyens de lutte en termes d’équipements dont disposent les structures médicales aux fins d’un réajustement éventuel.

Alain Diasso

Légendes et crédits photo : 

Félix Tshisekedi à l'hôpital du Cinquantenaire

Notification: 

Non