Covid-19 : incertitude autour de l’organisation du deuxième gala de boxe

Lundi 13 Avril 2020 - 16:17

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La Ligue de Brazzaville comptait multiplier des réunions de boxe avec ou sans enjeu dans le but de sélectionner les meilleurs athlètes qui composeront sa sélection pour le tournoi interligue. Seulement avec l’arrêt des compétitions, la forme affichée par les athlètes déjà ciblés est en train de prendre un coup.

La Ligue de Brazzaville a démarré la saison 2019-2020 sur les chapeaux de roues en organisant, dans la foulée du conseil départemental, le gala de mise en jambe dit de la solidarité. La compétition, qui a regroupé seize clubs pour soixante-quatre boxeurs, s’est achevée trois jours avant le début du confinement. Au terme des combats sans enjeu, la ligue a découvert des talents. « C’était une compétition juste pour tester le niveau de nos athlètes compte tenu du manque de compétitions de boxe dans le pays . Le niveau de la compétition était appréciable. Nous avons découvert de nouveaux talents car notre ligue regorge de jeunes boxeurs pleins d’avenir », a commenté le président de la Ligue de Boxe de Brazzaville.

Elias Mfoudi, qui a l’ambition d’organiser dès que possible d’autres compétitions afin de permettre à ses boxeurs d’améliorer leurs performances, s’ inquiète déjà  quant au  niveau qu’afficherait les athlètes à la reprise des activités.  Son projet de la  mise en place  d’une équipe départementale devrait voir le jour après l’organisation d’un autre gala de boxe en mai pour assurer la détection des talents.  « Ce deuxième gala, allait nous permettre de  procéder au regroupement de l’équipe départementale pour mieux préparer la rencontre interligue du mois d’août qui mettra aux prises les meilleurs boxeurs de Brazzaville à ceux  de Pointe-Noire », a-t-il  souligné.

Lors du gala de la  solidarité organisée au mois de mars,  la Ligue a  insisté  sur la redynamisation de tous les clubs de Brazzaville : « Nous avons invité ces clubs à participer  aux différentes activités  organisées par la Ligue en respectant bien sûr les textes qui nous régissent.» La Ligue de Brazzaville a, dans son programme,  retenu  comme compétitions phares les championnats départementaux juste après la campagne d’adhésion et de renouvellement d’adhésion aux clubs  et le stage de renforcement des capacités des juges arbitres et entraîneurs. « Nous envisageons boucler notre saison par la rencontre interligue qui va opposer les meilleurs boxeurs de Brazzaville à ceux de Pointe-Noire », a-t-il insisté.

 

 

 

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Un combat de boxe/Adiac

Notification: 

Non