Covid-19: intensification des essais cliniques du vaccin

Mardi 21 Juillet 2020 - 12:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

A ce jour, il n'y a qu'un seul essai clinique d'un candidat vaccin Covid-19 en Afrique subsaharienne. C'est en Afrique du Sud. L'Union africaine et l' Organisation mondiale de la santé espèrent augmenter le nombre d'essais cliniques pour garantir que tous les vaccins réussis qui arriveront sur le marché fonctionneront réellement et qu'ils seront accessibles à travers le continent.

Élaboration d'un cadre pour l'accès au vaccin Covid-19 en Afrique

L'Union africaine a organisé une conférence virtuelle sur le rôle de chef de file du continent dans le développement d'un vaccin Covid-19, avec l'équité et l'accessibilité au premier plan des conversations. Ainsi, l'Organisation mondiale de la santé(OMS) a lancé un nouveau consortium, visant à réunir des développeurs de vaccins mondiaux, des bailleurs de fonds et des organisations africaines qui mènent des essais cliniques. Il vise à garantir que plus de 10 essais de stade avancé sont menés en Afrique pour le développement d'un  vaccin Covid-19,  afin qu'il y ait suffisamment de données recueillies sur l'innocuité et l'efficacité des vaccins candidats parmi les populations africaines. 

Faible taux de participation

Un vaccin est considéré comme l'une des plus grandes opportunités pour que les pays africains reviennent à la normale à la suite de perturbations généralisées des sociétés dans leurs efforts pour contenir le nouveau coronavirus. "Nous pouvons nous attendre à ce que ce virus continue de circuler jusqu'à ce qu'un vaccin soit mis à la disposition des gens dans le monde et en Afrique", a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l'OMS pour l'Afrique.

Selon l'académie africaine des sciences, seuls 2% des essais cliniques dans le  monde, pour tous les types de vaccins, ont lieu dans les pays africains. '' Il est important que ce produit ait la possibilité d'être testé chez les Africains. Ensuite, nous pouvons obtenir les informations les plus pertinentes sur son comportement, son efficacité et la façon dont les gens en Afrique réagissent à ce produit'', a-t-elle déclaré.  

Premier essai clinique Covid-19 en Afrique subsaharienne

Les membres du consortium comprennent l'OMS, la Communauté des essais cliniques de l'Africa Academy of sciences, l'Institut Pasteur, le Forum africain de réglementation des vaccins, l'Auda-Nepad et l' Agence africaine des médicaments, lorsqu'elle sera établie, entre autres. Actuellement, il existe près de 150 vaccins candidats Covid-19 et 19 d'entre eux sont en cours d'essais cliniques, selon l'OMS. '' Il est important que ce produit ait la possibilité d'être testé chez les Africains. Nous pourrons alors obtenir les informations les plus pertinentes sur son comportement, son efficacité et la réaction des Africains à ce produit'', a poursuivi le Dr Matshidiso Moeti.

Le plan de l'essai clinique consiste à inscrire 2 000 participants et à les suivre pendant environ une année. Les participants ont, entre 18 et 65 ans, sans condition médicale grave sous-jacente. Les essais enquêtent principalement sur les réactions au vaccin des personnes qui ne sont pas séropositives. Le financement de l'essai provient de South african medical research council  et de la  Fondation Bill & Melinda Gates .

Une controverse a eu lieu ces derniers mois autour de l'utilisation de populations africaines comme "cobayes" dans des essais de vaccins Covid-19, suite aux commentaires de deux médecins français. " Les organismes de réglementation sont de mieux en mieux développés et les principes sont respectés dans les pays africains", a insisté  le Dr Matshidiso Moeti.

Noël Ndong

Notification: 

Non