Covid-19 : la Fondation Congo-Assistance poursuit son aide en faveur des démunis

Jeudi 4 Juin 2020 - 14:01

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Au nom de sa présidente, Antoinette Sassou N’Guesso, la Fondation Congo-Assistance, conduite par Rosalie Biangana et Charlotte Makanda a offert les 2 et 3 juin à Brazzaville des produits de première nécessité aux personnes vulnérables hébergées dans des églises.

L’abbé Armand Serge Kiyindou, représentant la communauté paroissiale de Sainte Anne ; la sœur Thalina Kandza, auxiliatrice de Marie immaculée, et membre de l’association congolaise accompagnée (ACA), et Antoine Kassambé, pasteur coordonnateur national de l’église Kimbanguiste bana 26 de Nganga Lingolo ont réceptionné, au nom de leur hiérarchie, divers dons composés de riz, d’huile, du sucre, de sel, de poisson salé, d’eau de javel, des masques etc.

« Ce don ne pourra suffire à tous, mais la première dame du Congo, Antoinette Sassou N’Guesso, présidente de la FCA a voulu accomplir ce geste pour montrer son attachement aux personnes démunies. Pour lutter contre cet ennemi invisible qu’est la covid-19, par ma voix, elle invite tous les fidèles à porter les masques et à respecter les mesures barrières édictées par les autorités du pays », a indiqué la secrétaire générale de la Fondation Congo-Assistance, Rosalie Biangana.

Réceptionnant le don, l’abbé Armand Serge Kiyindou a exprimé sa joie et remercié la présidente de cette Fondation, Antoinette Sassou N’Guesso qui, aux yeux des fidèles, est considérée comme une maman. Au nom de toute la Communauté paroissiale de la basilique Sainte  Anne du Congo, il a exprimé toute sa gratitude à l’épouse du chef de l’Etat et à tous les membres de la Fondation qu’elle dirige, pour cette attention vis-à-vis des paroissiens, des chrétiens et des fidèles de Sainte Anne.

« Très souvent, les enfants ne sont pas surpris lorsque le cadeau est offert par leur maman, parce que c’est un geste maternel, de sollicitude, d’attention vis-à-vis de ses enfants. Nous ne mesurons pas le don de maman par sa quantité, mais plutôt par sa profondeur. Cela veut dire que nous occupons une place prépondérante dans son cœur. C’est un grand merci que je voudrai exprimer », a indiqué le prêtre.

Du côté de l’association congolaise accompagnée (ACA), la sœur Thalina Kandza a également dit sa joie de recevoir le don de la part de la FCA. « C’est pour nous une grande joie, car le seigneur dit que tout ce que vous avez fait à l’un de mes plus petits, c’est à moi que vous l’avez fait. Nous remercions la première dame pour son cœur plein d’amour pour tout ce qu’elle fait aux personnes vulnérables. Ce que nous recevons, nous les offrons aux personnes atteintes de maladies graves, celles qui savent qu’elles ne vivront plus pendant longtemps », a-t-elle expliqué.

L’ACA est une association humanitaire à but non lucratif regroupant des professionnels de santé et de bénévoles. Elle s'inscrit dans le courant de l’accompagnement et des soins palliatifs, c'est-à-dire, la prise en charge des personnes atteintes de maladies graves et évolutives.

Par ailleurs, la Fondation Congo-Assistance, conduite par la chargée de la logistique et des finances, Charlotte Makanda, a accompli le même geste chez les fidèles de l’église Kimbanguiste Bana 26 de Nganga Lingolo, sur la route nationale N°1. Antoine Kassambé, pasteur coordonnateur national a exprimé sa satisfaction. Il s’est souvenu des actions précédentes faites par cette Fondation, surtout aux personnes de troisième âge et aux veuves.

« Au nom du chef spirituel adjoint de l’église kimbanguiste, Kissolékélé Dieudonné, au nom de tous les fidèles de l’église Kimbanguiste, nous tenons à remercier sincèrement la première dame. Nous ne manquerons pas de l’accompagner dans nos prières pour que l’Eternel puisse bénir également sa famille, sans oublier le président de la République, parce que c’est grâce à cette unité que nous vivons ces signes », a-t-il formulé.

Le responsable n’a pas manqué de faire état des difficultés que l’église rencontre pour héberger et nourrir les personnes déplacées, victimes des inondations et des érosions, surtout en cette période liée à la crise sanitaire.

La cérémonie de remise de don s’est terminée par une prière dite en faveur du pays et de la Fondation Congo-Assistance.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Légendes et crédits photo : 

-Rosalie Biangana remettant un échantillon du don à l'abbé Armand Serge Kiyindou -Charlotte Makanda remettant l'échantillon du don à Antoine Kassambé de l'église kimbanguiste crédit photo adiac

Notification: 

Non