Covid-19 : la République du Congo ferme toutes ses frontières

Lundi 23 Mars 2020 - 10:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Un quatrième cas de coronavirus (covid-19) a été confirmé le 21 mars à Pointe-Noire. Le gouvernement a résolu de fermer les frontières terrestres, fluviales, maritimes et aériennes.

« Compte-tenu de l’évolution de la pandémie au niveau mondial et sur instruction du président de la République, le gouvernement décrète la fermeture immédiate et jusqu’à nouvel ordre de toutes les frontières terrestres, fluviales, maritimes et aériennes. Cette mesure prend effet le 21 mars à compter de minuit », a déclaré le Premier ministre, Clément Mouamba, le 21 mars à Brazzaville. Seuls les navires et les vols cargos sont autorisés, a-t-il précisé.

De même, dans le cadre de la préparation des interventions de la phase 3 de la riposte au Covid-19, le gouvernement réquisitionne quelques formations sanitaires en vue de leur aménagement. Au niveau de Brazzaville, il s’agit de l’hôpital Sino-congolaise de Mfilou et de la clinique municipale Albert-Leyono. A Pointe-Noire, c’est le Centre de santé intégré à paquet minimum d’activités élargi de Mouissou Madeleine qui est concernée.

Par ailleurs, le service de médecine de l’hôpital général Lucie-Edith-Bongo-Ondimba d’Oyo est réquisitionné dans le département de la Cuvette.

Le nouveau cas qui vient d’être testé positif au Covid-19 est un ressortissant congolais âgé de 47 ans, arrivé le 15 mars 2020 à Pointe-Noire en provenance de France. C’est le 21 mars que son cas a été confirmé.

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Le Premier ministre annonçant la fermeture des frontières

Notification: 

Non