Covid-19 : le CSI Jane Viale reçoit des produits pharmaceutiques et alimentaires

Samedi 2 Mai 2020 - 16:33

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le député de la première circonscription électorale de Ouenzé, Juste Désiré Mondélé, a offert le 30 avril un don de médicaments et de vivres destinés aux personnels soignants et aux malades admis au Centre de santé intégré (CSI) Jane Vial.

Composé, entre autres, des pairs de gants, paracétamol, vermifuges, vitamine C, des vivres ainsi que des accessoires de lutte contre le Covid-19, notamment des cuvettes, l’eau de javel et cartons de détergent, ce don a été réceptionné par l’administrateur-maire de Ouenzé, Marcel Nganongo. « Nous sommes très ravis de la promptitude avec laquelle vous avez réagi par rapport à notre courrier en permettant désormais à nos parents démunis qui sont dans la détresse de venir se faire soigner ici. Vous m’avez rassuré que ce ne sera pas le dernier geste, nous osons compter sur vous pour que dans cette période de confinement que nous sachons quand même qu’il y a des enfants de Ouenzé qui pensent à leur arrondissement », a-t-il déclaré.

En effet, après la réquisition de la Clinique Albert Leyono par le gouvernement, comme l'un des hôpitaux accueillant les victimes du coronavirus, les habitants du 5e arrondissement éprouvaient les difficultés pour aller se faire soigner. « Aujourd’hui, nous sommes très contents de ce qu’il y ait cet élan de cœur. Avec le confinement et toutes les difficultés qui y accompagnent, les agents qui prennent en charge des patients souffrant d’autres pathologies et les femmes enceintes, ont aussi besoin de ce genre d’actions », a indiqué la cheffe du CSI, Léa Samba.

Le donateur a, quant à lui, assuré l’assistance que cet élan de solidarité devrait se poursuivre. « En cette période, nous avons bien voulu aller au-delà de toute considération politique pour répondre à l’appel de l’administrateur-maire qui est comme nous au front pour dire qu’il y a aussi d'autres maladies. Donc, il ne faut pas hésiter de venir au CSI pour un palu, pour tout en fait. Donc, Ouenzé n’est pas démuni, Ouenzé à son centre de santé de proximité qui est connu par ailleurs. C’est un appel à tous ceux qui font de l’automédication à la maison que tout n’est pas arrêté, ils peuvent venir à Jane Vial », a signifié le député de Ouenzé I, rappelant qu’il y a encore du matériel à commander.

Juste Désiré Mondélé a, enfin, invité la population à rester chez elle, car le respect des gestes barrières et les bons réflexes constituent le meilleur médicament.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

Juste Désiré Mondélé et Marcel Nganongo, après la remise symbolique du don/Adiac

Notification: 

Non