Covid-19 : les personnes vulnérables perçoivent l’allocation d’urgence alimentaire

Mercredi 29 Avril 2020 - 17:25

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Plus de dix mille ménages congolais en situation de vulnérabilité bénéficient d'une aide d’urgence aux fins de faire face au confinement et à l’arrêt des activités quotidiennes.

Le lancement de l’opération de paiement des allocations d’urgence alimentaire a été effectué, le 29 avril, par la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo. «La particularité de cette aide d’urgence est qu’elle est liée aux conséquences de la pandémie du coronavirus. Plusieurs personnes sont concernées, les bénéficiaires de Lisungui et ceux qui ont perdu leur travail du fait de l’arrêt des activités. Il s’agit d’une aide spéciale », a indiqué Antoinette Dinga-Dzondo.

Après le recensement des différents ménages qui se fait actuellement par les chefs de bloc, le ministère procède à une enquête pour confirmer les critères d’éligibilité et procéder automatiquement au paiement des allocations. « Il ne s’agit pas d’attendre la fin de l’enquête. Nous payons au fur et à mesure que les ménages sont identifiés puis enregistrés. Ceux qui sont déjà concernés par Lisungui passent directement, ceux qui sont également enregistrés passeront ainsi que ceux qui ont perdu brutalement leur emploi. Tous les ménages vulnérables sont pris en compte», a expliqué Paul Nganongo, responsable de la communication du projet Lisungui. Les ménages éligibles sont ceux dont le chef travaille dans le secteur informel, notamment le transport, la restauration, le bâtiment, des personnes vivant avec handicap, des enfants de 0 à 18 ans et ceux dont les responsables sont des retraités qui n’ont pas perçu leur pension il y a au moins trois ans.

D’autres critères d’éligibilité s’ajoutent à ceux précités. Il faut notamment être de nationalité congolaise ou être un étranger vivant régulièrement au Congo, disposer d’un code d’identification de ménage issu du registre social unique, avoir été déclaré éligible à l’issue des enquêtes sociales pour les nouveaux ménages, être enregistré auprès de l’autorité de base, en l’occurrence un chef de bloc doté de registres d’enregistrement. « Je remercie infiniment le gouvernement pour cette aide. Avec le confinement actuel, nous souffrons vraiment. Cette aide arrive au bon moment et elle va beaucoup nous aider », a signifié Louise Fandoulou, une bénéficiaire. Notons que, dans ce projet, le gouvernement travaille avec les entreprises privées pour faciliter et diligenter le processus de paiement des allocations, puisqu’en dehors de la Banque postale du Congo, il y a  des structures qui utilisent le mobile money comme MTN et Airtel.

 

 

 

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Antoinette Dinga-Dzondo expliquant le but de l'allocation d'urgence aux bénéficiares /Adiac

Notification: 

Non