Covid-19 : l’État congolais maintient son financement à deux cents entreprises

Lundi 27 Avril 2020 - 18:02

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La sélection des sociétés devant bénéficier du financement des pouvoirs publics se poursuit à travers le pays en dépit de la crise sanitaire due au coronavirus (Covid-19). Environ sept milliards FCFA ont été mobilisés par le gouvernement pour financer deux cents petites et moyennes entreprises (PME) et dix groupements d’intérêt économique.  

La campagne nationale de sensibilisation des porteurs de projets a été lancée à Brazzaville, le 12 mars dernier, par la ministre des PME, Yvonne Adélaïde Mougany. À cet effet, des équipes devraient être déployées dans les principales villes du pays, notamment le long du corridor Pointe-Noire-Brazzaville-Ouesso passant par les villes telles Dolisie, Nkayi, Kinkala, Oyo, Owando.

Le travail des équipes sur le terrain consiste à identifier les entreprises et les porteurs de projets, puis à sélectionner les bénéficiaires sur la base du concours de plan d’affaires. D’abord, deux cents meilleurs plans d’affaires simplifiés seront sélectionnés, ensuite cent finalistes, avant l’étape ultime de la distinction de cinquante lauréats bénéficiant des prix allant de cinq à quinze millions francs CFA. Pendant trois ans, les bénéficiaires vont recevoir des coachings en plus des financements.

En effet, le programme de financement des entreprises a été initié par le gouvernement congolais et la Banque mondiale, à travers le Projet d’appui au développement des entreprises et la compétitivité (Padec). Il repose sur deux outils essentiels : le concours de plan d’affaires et le Fonds d’appui au développement des PME.  

En lançant la campagne nationale, la ministre des PME, de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, avait insisté sur le respect de la quote-part de 40% réservée aux jeunes, femmes et personnes vivant avec handicap. « Notre ambition est qu'à terme (…) se renforce dans la société congolaise la culture entrepreneuriale et managériale. Ainsi, vont émerger les nouvelles générations d’entrepreneurs professionnels et modèles dotés d’une forte capacité d’entraînement », avait-elle signifié.

À noter que la mise en œuvre des activités liées au concours de plan d’affaires et au Fonds d’appui au développement des PME est assurée par l’équipe de coordination du projet Padec, avec l'appui des experts de la Banque mondiale.

Fiacre Kombo

Notification: 

Non