Covid-19 : l’ONU souligne la vulnérabilité du personnel de santé

Mercredi 8 Avril 2020 - 13:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

« Les infirmières et infirmiers sont en première ligne dans la lutte contre le Covid-19. Mais une défaillance alarmante de l’offre mondiale de vêtements de protection et de nouveaux tests de dépistage du coronavirus, ainsi qu’un surmenage sans précédent lié aux pénuries de personnel dans le monde ont mis en évidence leur vulnérabilité », a déclaré l’OMS, le 7 avril, à l’occasion de la journée mondiale de la santé.

Le patron de l’ONU a, par ailleurs, rendu hommage aux professionnels de la santé dans le monde pour leur dévouement et leur courage.

« Aujourd’hui, nous vous sommes plus profondément reconnaissants que jamais, alors que vous travaillez, 24 heures sur 24, en vous mettant en danger, pour lutter contre les ravages de cette pandémie », a déclaré le chef de l’ONU, s’adressant aux « infirmières et infirmiers, sages-femmes, techniciens, paramédicaux, pharmaciens, médecins, chauffeurs, nettoyeurs, administrateurs et bien d'autres, qui travaillent jour et nuit pour assurer notre sécurité ».

Dans le premier rapport du genre sur les soins infirmiers et obstétricaux dans cent quatre-vingt-onze pays, l’OMS et d’autres représentants clés des professionnels du secteur de la santé ont également exprimé leur inquiétude face à la violence ou à l'intimidation à laquelle ces derniers sont confrontés et à la nécessité de mesures de protection spéciales.

« Nous assistons à une défaillance sans précédent du marché mondial de la fourniture d’équipements de protection individuelle », a déclaré Giorgio Cometto, Coordonnateur du programme ressources humaines pour les politiques et normes de santé, au département des personnels de santé de l’OMS.

Les niveaux de transmission du Covid-19 chez les travailleurs de la santé ont également sonné l'alarme, les données indiquant un taux d'infection de 9% en Italie il y a deux semaines et de 14% en Espagne.

Au total, plus de 100 professionnels de la santé sont morts du nouveau coronavirus depuis son apparition en Chine fin décembre, a déclaré Howard Catton, chef du Conseil international des infirmiers et infirmières (CII) et coprésident du rapport.

Yvette Reine Nzaba

Notification: 

Non