Covid-19 : l’UMC lance un cri de détresse

Lundi 4 Mai 2020 - 14:25

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’Union des musiciens congolais (UMC) par la voix de son président, Godefroy Magloire Bonguili, dit Pape God, a fait une déclaration le 2 mai aux décideurs, notamment le gouvernement de la République et le comité de la riposte au Covid-19, pour la prise en charge des artistes musiciens. 

Plus de quatre semaines après que les Congolais en général et les artistes musiciens en particulier sont en confinement. Toutes les prestations et rassemblements qui requièrent plus de cinquante personnes sont proscrits. Cette situation n’arrange pas les artistes musiciens. Bien au contraire, elle cause de graves préjudices économiques, notamment avec l’annulation des festivals, l’arrêt des contrats de concerts… De ce fait, les créateurs d’œuvres d’esprit et ouvriers de la scène sont très touchés. «Déjà bien vulnérables, nous sommes pauvres et précaires en majorité.  L’arrêt des activités n’a fait qu’empirer notre situation », a-t-il déclaré.

Les artistes musiciens congolais subissent la crise causée par la pandémie sans pouvoir se prendre en charge au quotidien. Le manque de gagne-pain, le risque de santé sans couverture pharmaceutique, le chômage, le deuil, le stress, l’incapacité de garantir le payement mensuel de loyer. Bref, les difficultés sont innombrables. L’UMC, consciente de l’autorité des pouvoirs publics, prie le gouvernement de la République et le comité de la riposte au Covid-19 de prendre en compte le cri de détresse des artistes musiciens.

Par ailleurs, l’UMC félicite le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, grand maitre des lettres et des arts, et premier artiste musicien congolais, d’avoir pris à temps les bonnes décisions préventives pour mettre tous les Congolais à l’abri de la pandémie et le remercie pour avoir pris des mesures pour le bien-être de tous ses compatriotes. Vu l’augmentation inquiétante du nombre de cas contaminés au Covid-19, le bureau exécutif de l’UMC exhorte tous les musiciens congolais et tous les mélomanes à respecter le confinement, à pratiquer les gestes barrières car la santé n’a pas de prix.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Le président Godefroy Magloire Bonguili lisant la déclaration (crédit photo/ DR)

Notification: 

Non