Covid-19 : l’univers du football se mobilise contre la pandémie

Lundi 23 Mars 2020 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les chiffres des victimes du Coronavirus à travers le monde sont effrayants. Et il n’y a pas encore de vaccin contre cette pandémie, sinon l’observance des instructions pour éviter la contagion. Aussi le monde du football est-il à l’arrêt, les compétitions sportives en RDC, en Afrique et dans plusieurs pays ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Des sportifs se lèvent pour sensibiliser au respect des mesures de prévention contre la pandémie. L’entraîneur de V.Club Florent Ibenge a été le premier à réagir et inciter au respect des règles de précaution contre le Covid-19 qui touche déjà la République démocratique du Congo (RDC). «Le fléau, le phénomène qui nous tombe dessus du coronavirus n’est pas à négliger. Il est important que chacun de nous prenne conscience que c’est une maladie, c’est un virus qui est très mortel pour la population mondiale. La pandémie veut dire que c’est un virus qui s’est étalé dans tout le monde entier, ce n’est pas sectorisé, donc chacun de nous doit prendre conscience que cela a des conséquences très graves », a-t-il déclaré.

L’entraîneur Isaac Ngata du Daring Club Motema Pembe (DCMP) a lui aussi donné de la voix à ce sujet. «Nous avons des professeurs, des médecins qui nous préconisent les mesures de prévention. Il est important que chacun de nous respecte ces mesures : se laver les mains régulièrement, boire de l’eau chaude, boire beaucoup. Il faut au minimum respecter les consignes de précaution. C’est important pour chacun de nous. Et la pandémie ne sera éradiquée que lorsque tout le monde prendra conscience que c’est un véritable danger pour l’être humain ».

Le défenseur international congolais de Wolfsburg en Allemagne a, pour sa part, indiqué : « La situation est inquiétante, bien évidemment parce que cela ne touche pas seulement un pays ou une partie du monde, pour dire que nous ne sommes pas à l’abri non plus. Espérons que cela va s’arrêter. Pour le moment, franchement, la priorité n’est pas au football ni encore moins de terminer le championnat. Il faut soigner tous ceux qui sont malades ».

Président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad est naturellement intervenu publiquement pour parler de cette pandémie qui a tout perturbé. « Nous avons pris nos responsabilités en suspendant toutes compétitions. Les autres rôles de la CAF est d’aider au développement et à la lutte contre les fléaux qui menacent notre continent et l’humanité… Ce simple geste (lavage des mains) sauve des vies et peut aussi sauver la vôtre », a-t-il dit.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Les entraîneurs Florent Ibenge du V.Club et Isaac Ngata du DCMP

Notification: 

Non