Covid-19 : peu de Ponténégrins portent le masque

Samedi 23 Mai 2020 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Vingt-trois nouveaux cas positifs dus à la Covid-19 dans la capitale économique contre huit à Brazzaville ont été détectés d’après le dernier bilan du 21 mai rendu public par la Commission nationale de lutte contre la pandémie. Mais un bon nombre des habitants de la ville côtière n'accordent pas assez d'importance au port du masque de protection.

La majorité des Ponténégrins n’observe pas les gestes barrières. L’arrondissement I Lumumba est la zone la plus touchée par la pandémie avec le plus grand nombre de contamination. Cependant, la majorité de citoyens ne porte pas de masque. Certains se promènent avec leurs masques sous leurs mentons au lieu de couvrir le nez et la bouche. Ils font semblant de les porter en présence des agents de l’ordre. Et quand ils sont en face d’un ami ou d'un parent, ils baissent leurs masques. D’où, la nécessite d’intensifier la campagne de sensibilisation dans la ville océane. La force publique, quant à elle, doit doubler de vigilance pour faire respecter le port de masque obligatoire dans les lieux publics.

Soulignons que, dans cette guerre contre le coronavirus, l’on déplore l’absence des ONG qui, malheureusement, n’attendent que les faillent de l’Etat pour critiquer alors que c’est une question de santé qui devrait concerner aussi les associations, notamment par la sensibilisation de la population aux gestes barrières.  Toutefois, le deconfinement partiel décrété par l'Etat n’est pas synonyme de la fin de la pandémie.

Charlem Léa Itoua

Notification: 

Non