Covid19 : la CEEAC réitère « la stricte » observance des mesures barrières

Jeudi 30 Avril 2020 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Ahmad Allam-mi, a présidé le 28 avril au Gabon la troisième réunion stratégique de crise sur le coronavirus.

 

La rencontre a porté sur la participation du Secrétariat général de la CEEAC aux réunions de l’Union africaine (UA) sur le Covid-19 ; l’état d’avancement des activités du groupe de travail ; les contraintes liées au travail à distance ; les perspectives d’avenir et les directives du secrétaire général de la CEEAC. Au terme de la réunion, le secrétaire général de la CEEAC a instruit le groupe à poursuivre, entre autres, l’élaboration du document de stratégie régionale, à consulter les plans d’action des Etats membres et finaliser l’avant-projet du plan d’action communautaire contre le Covid-19.

S’agissant de la participation du Secrétariat général de la CEEAC aux réunions de l’UA sur le Covid-19, les participants ont été informés de la tenue des réunions à l’UA sur le Covid-19 avec la participation des Communautés économiques régionales. Au total, trois réunions ont déjà été organisées dont la dernière en date a eu lieu le 20 avril 2020 par visioconférence. Au cours desdites réunions, il a été mis en place un comité de pilotage du Fonds de gestion de la crise sanitaire sous la présidence du commissaire chargé des Affaires sociales de la commission de l’UA.

En ce qui concerne le Plan d’action, les participants ont souligné la nécessité d’accélérer sa finalisation, en veillant à y intégrer tous les aspects de la vie humaine impactés par la pandémie du Covid-19. Dans ce sens, toute contribution des Etats membres, voire la prise en compte des exigences des partenaires, est « vivement souhaitée ». Par ailleurs, le secrétaire général de la CEEAC a annoncé la tenue prochaine d’un Sommet extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté par visioconférence.

En définitive, le groupe de travail a été chargé d’approfondir la réflexion en son sein, en veillant particulièrement à toutes les implications du Covid-19 sur la Communauté de même qu’en explorant davantage les offres d’appui des partenaires. Les participants ont décidé de prolonger le principe de travail à domicile jusqu’au 13 mai, en maintenant le principe de la permanence au cabinet. La CEEAC a appelé, une nouvelle fois, à prendre conscience des gestes barrières à la propagation du Covid-19.

Yvette Reine Nzaba

Notification: 

Non