Croix-Rouge congolaise : les instances dirigeantes de Moungali installées officiellement

Samedi 9 Novembre 2019 - 14:08

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’administrateur-maire du quatrième arrondissement de Brazzaville, Benjamin Loukakou, a  mis en place, le 7 novembre, le bureau exécutif du conseil local, la commission jeunesse Croix-Rouge congolaise et la commission genre afin de renforcer les capacités managériales et accroître la visibilité du mouvement humanitaire dans sa circonscription administrative.

 

 

Le bureau exécutif du conseil local de Moungali est composé de cinq membres, présidé par Innocent Jean Roger Mallanda. Il est doté également d’un secrétariat général de cinq membres. Le président de cet  organe a expliqué que l'installation des nouvelles instances donnera l’occasion de sceller un partenariat local et efficace avec l’autorité municipale, les structures sous tutelle et décentralisées des pouvoirs publics implantées à la mairie et les quartiers. « La présence du maire et celle des dirigeants de la Croix-Rouge congolaise démontrent l’appui et le réconfort capable de galvaniser notre action et rendre le mouvement très visible. Bâtissons ensemble et construisons ensemble car ensemble, c’est possible », a déclaré Innocent Jean Roger Mallanda.    

Les commissions mises en place comportent chacune d’elles cinq membres. Celles-ci ont été installées d’après les directives prises à l’issue de la huitième assemblée générale élective de la Croix-Rouge congolaise, tenue en juin dernier. Le président du conseil départemental de cette institution humanitaire nationale, David Sylvain Mabassa, a assuré la nouvelle équipe dirigeante de sa disponibilité et sa contribution aux idéaux de la société nationale et du conseil.

Notons que la cérémonie a été couplée à celle de la consécration du maire de cet arrondissement, Benjamin Loukakou, comme membre volontaire de la Croix-Rouge congolaise, par le deuxième vice-président du conseil départemental de cette organisation, Gabriel Ngoma Mahinga. Selon lui, la création de la commission jeunesse Croix-Rouge et celle du genre expliquent le lancement de la phase de restructuration de leurs instances. Déclarant le maire Benjamin Loukakou volontaire du mouvement, Gabriel Ngoma Mahinga lui a remis l’emblème de la Croix-Rouge attestant son adhésion. Enchanté, le maire a remercié les organisateurs de l’avoir élevé au rang de bienfaiteur de l’humanité, ajoutant que le mouvement est doté de la bienveillance  car il travaille, sans bruit, au côté des vulnérables.   

 

 

Lydie Gisèle Oko

Notification: 

Non