Développement agricole : le Fonds koweïtien va débloquer quatorze milliards FCFA en faveur du Congo

Lundi 23 Septembre 2019 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, et le Dr Bahman, un représentant du Koweït, ont signé le 20 septembre, à Brazzaville, un mémorandum d’entente pour le versement de l’enveloppe de 23,8 millions de dollars.  

Deux départements ont été retenus pour le démarrage du projet, notamment le Pool et la ville de Brazzaville. D’après les deux parties, le projet dont le début est prévu dès l’année prochaine, sera exécuté sur une période de trois à quatre ans. Après cette phase pilote, il pourra se déployer sur l’ensemble du territoire national.

« Nous avons choisi six sites dans les départements de Brazzaville et du Pool. Nous espérons que ce projet, qui impactera la vie des milliers de bénéficiaires, marque le début d’une coopération future entre le Koweït et le Congo », a déclaré le Dr Bahman, peu après la cérémonie de signature du mémorandum d’entente.

Le futur projet intègre, en effet, plusieurs composantes parmi lesquelles la réhabilitation des pistes rurales et des systèmes d’irrigation ; la production d’aliments de bétail ; la pêche et la construction de deux laboratoires. 

Signalons que cette initiative est le tout premier projet du Congo financé par le Fonds koweïtien, s’inscrivant dans le Plan national stratégique pour la sécurité alimentaire.

 

Fiacre Kombo

Légendes et crédits photo : 

Le ministre posant avec les partenaires koweïtiens

Notification: 

Non