Disparition : la dépouille de Me Liyolo atterrit à Kinshasa ce vendredi

Vendredi 26 Avril 2019 - 13:57

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Selon le programme des obsèques émanant de la veuve et de la famille du célèbre sculpteur, mort en Autriche le 1er avril, après son arrivée prévue ce 26 avril à 12h, le sarcophage funèbre sera acheminé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire et n’en sortira que le 28 avril.

Liyolo ForeverLe départ de la morgue pour la résidence de l’illustre disparu est prévu le 28 avril, à 11h. C’est donc à Mont-Ngafula que sera organisée la première veillée mortuaire. La dépouille de feu Alfred Liyolo Limbe M’Puanga y sera exposée pour donner l’occasion aux proches et amis de la famille de lui adresser leurs ultimes hommages. Jusqu’ici, le programme parvenu au Courrier de Kinshasa annonce qu’à l’occasion, il est prévu un temps pour les témoignages et qu’il y sera célébré une messe.

Lundi, ce sera au tour de la communauté de l’Académie des Beaux-arts (ABA) de faire honneur à la mémoire de son professeur émérite. En effet, le convoi funéraire y fera un arrêt de quelques heures avant son exposition à la salle Kin Miséricorde, dès 15 h. C’est là que feu Liyolo recevra les hommages des officiels, à partir de l’heure suivante. Une messe de requiem s’ensuivra à 19h. Les témoignages sont prévus de 20h30 à 21h30, moment marquant le début de la seconde veillée mortuaire qui sera animée exceptionnellement par le groupe de folklore Banunu Bobangi.

Toutefois, avant le programme des obsèques planifié par la famille du légendaire artiste, l’ABA a programmé des moments inédits d’immersion et de commémoration de « l’ère de Bronze Passion » baptisé Atelier Liyolo Forever. Ce, en référence à l’ensemble de la carrière artistique du maître fondé spécialement sur le travail du bronze, son matériau de prédilection. L’ABA invite à cet effet les férus de l’art mais pas que à se joindre aux artistes afin de rendre un hommage solennel au professeur émérite Alfred Liyolo Limbe. Il faudra donc se rendre à l’ABA qui organise cette commémoration autour d’une exposition, une série de témoignages et d’un atelier les 26 et 27 avril, de 11h à 22h. Au bout du compte, les Kinois sont invités à s’y rendre afin d’honorer la mémoire du Magister Artium ensemble avec les artistes.

Deux grands moments vont marquer la journée du 30 avril. Il s’agit en premier de la messe d’action de grâce qui sera célébrée à la cathédrale Notre-Dame, non loin de la salle où se tiendra la dernière veillée. Une fois l’office religieux annoncé pour 11 h achevé, le cortège funéraire prendra la route pour le cimetière. C’est à la Nécropole Entre terre et ciel qu’est programmée la cérémonie privée d’inhumation, quatre heures plus tard. Le bain de consolation, quant à lui, interviendra à 17h30, le temps que la famille regagne Kin Miséricorde à la suite de la mise en terre d’Alfred Liyolo Limbe M’Puanga.

 

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Photo : Liyolo Forever

Notification: 

Non