Disparition : le sénateur Yerodia Abdoulaye Ndombasi n’est plus

Mardi 19 Février 2019 - 13:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le fidèle compagnon du feu président Laurent-Désiré Kabila a tiré sa révérence à l'âge de 86 ans, ce 19 février, à l’hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa, des suites d’une longue maladie, apprend-on des sources familiales. 

Né le 15 janvier 1933, l’illustre disparu a exercé des hautes fonctions en République démocratique du Congo (RDC) sous le règne de M’zee Laurent- Désiré Kabila.  De 1997 à 1999, il était son directeur de cabinet . Il a également assumé, de mars 1999 à fin 2000, les charges de ministre des Affaires étrangères.

 À la faveur des accords de Sun-City, en Afrique du Sud, Yerodia Abdoulaye Ndombasi deviendra,  en 2003,  l’un des quatre vice-présidents de la République, sous la direction du président Joseph Kabila, dans le gouvernement de transition de 1+4.

 Il a été désigné pour le compte du parti de l’ancien président Joseph Kabila, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie. Les trois autres vice-présidents étaient  Jean-Pierre Bemba du Mouvement de libération du Congo, Azarias Ruberwa du Rassemblement congolais pour la démocratie et Arthur Zahidi Ngoma de l’opposition non armée. Depuis  2007, Yerodia  siégeait  comme sénateur à la chambre haute du parlement.

Blandine Lusimana

Légendes et crédits photo : 

L'ancien vice-président, Yerodia Abdoulaye Ndombasi

Notification: 

Non