Distinction : Oumar Keita élevé au statut honorifique de président d’honneur du CESR

Jeudi 5 Septembre 2019 - 19:37

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’ambassadeur de la délégation du Mali auprès de l’Unesco depuis 2014 et vice-président du groupe africain au sein de cette organisation a été récompensé pour services rendus au continent mais également pour sa contribution à la diffusion de la connaissance auprès de l’humanité.

La nomination du chercheur et historien, Oumar Keita, découle d'une décision adoptée lors du dernier Conseil d'administration du Cercle d’études scientifiques Rayer (CESR). C’est en présence de l’ambassadeur délégué permanent du Royaume d’Arabie saoudite auprès de l’Unesco, Ibrahim Albalawi, et de nombreuses personnalités, que le lauréat a été honoré d’un prestigieux diplôme de la main même du président Jean Paul de Bernis pour services exceptionnels rendus à la collectivité humaine par l’académie du Mérite et dévouement français, sous le parrainage du président du Cercle, Thierry Rayer.

Ce diplôme avait récemment été décerné à l’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy; à Nicolas Druz, président du Forun Fashion Group (Lanvin, Club Med, Thomas Cook); à Brigitte Macron et à la Société de biologie (fondée par décret impérial par Pierre Rayer, médecin de l’empereur Napoléon III.)

Informé des découvertes de Thierry Rayer, lors de la semaine africaine, Oumar Keïta, en sa qualité d’historien et de chercheur, a tout de suite pensé qu’il était indispensable de les faire entrer au patrimoine immatériel de l’Unesco. Ainsi,  il convenait de collaborer avec toute l’humanité afin de diffuser la connaissance et la méthodologie aux prochaines générations, dans une idée de préservation et de protection des clefs décryptant l’art et l’architecture.

Les découvertes de Thierry Rayer s’appuient sur l’utilisation des procédés mathématiques universels et de Thalès, Pythagore, le nombre d’or, la suite de Fibonacci, permettant de rassembler toutes les grandes réalisations de l’humanité ainsi que d’offrir une clef de lecture de l’art et de l’architecture en général, depuis l’Antiquité jusqu’à la période moderne. Ces découvertes démontrent que l’origine culturelle commune à l’humanité est africaine.

Notons que le commandant Jean Luc Pradier, grand serviteur du continent africain, a été nommé comme conseiller spécial du président du CESR. Il a été durant vingt-cinq années en service opérationnel dans les commandos et unités d’élite, puis au GIGN. Conseiller spécial de programmes humanitaires à l’Unesco et l’ONU, il a été distingué de la Légion d’honneur du militaire - Croix du combattant - Acte de courage et dévouement - Médailles d’honneur du premier ministre - Médailles outremer. Il en est de même pour Jean Michel Bourgeois, expert près des Tribunaux comme consultant, que le CESR remercie pour la qualité de ses contributions aux recherches et son professionnalisme depuis maintenant trois années.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Les chercheurs Oumar Keïta et Thierry Rayer

Notification: 

Non