Droits de l’homme : Michelle Bachelet est arrivée sur le sol congolais

Jeudi 23 Janvier 2020 - 16:49

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans cette visite qui commence par la province de l’Ituri, la haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme y rencontrera notamment les communautés Hema et Lendu.

La haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, est arrivée, le jeudi 23 janvier, à Bunia, dans la province de l’Ituri. Elle a été accueillie à l’aéroport par plusieurs personnalités dont le ministre congolais des Droits humains, André Lite, François Grignon et la cheffe du bureau de la Monusco, Leila Zerrougui.

Dans le programme de cette visite officielle de cinq jours en RDC, il y a, à la clé, un tête-à-tête avec le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. À Bunia, Michelle Bachelet devra visiter un camp de personnes déplacées par les violences des conflits interethniques impliquant les groupes Hema et Lendu. L’entretien avec les représentants de ces deux tribus vise notamment à mettre les points sur les i concernant leurs affrontements qui ont causé les massacres de plusieurs congolais dans cette partie du pays. A Kinshasa où elle va arriver ce vendredi 24 janvier, elle va avoir trois jours de discussions qui vont être cloturés par une rencontre, le lundi 27 janvier, avec le président de la République, Félix Tshisekedi.

Bien avant cette rencontre avec Félix Tshisekedi, Michelle Bachelet rencontrera également certains membres du gouvernement congolais dont les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de la Justice, ainsi que ceux des Droits humains, du Genre, Famille et Enfant, et d’autres hauts responsables et autorités gouvernementales. Il est également prévu une rencontre avec la Commission nationale des droits de l’homme, à qui elle va également remettre du matériel lui doté par les Nations unies, les organisations de la société civile, ainsi qu’avec les chefs des agences des Nations unies en RDC, la représentante spéciale du secrétaire général en RDC, Leila Zerrougui, et d’autres hauts responsables de la Monusco. Cette venue de Michelle Bachelet en RDC sera l’occasion pour elle d’évaluer la situation des droits de l’homme dans le pays.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Accueil de Michelle Bachelet à l’aéroport de Bunia/DR

Notification: 

Non