Eglise catholique : inauguration de la basilique d’Oyo

Lundi 11 Mars 2019 - 17:01

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Bâti dans l’enceinte de la paroisse Notre Dame de l’Assomption d’Oyo, dans le département de la Cuvette, le nouvel édifice a été inauguré officiellement le 10 mars en présence du couple présidentiel, des hauts responsables de l’Eglise catholique, ainsi que de plusieurs autres invités de marque.  

La construction de la nouvelle chapelle est assortie d’une cloche dénommée Edith-Lucie-Bongo-Ondimba, ancienne première dame du Gabon et fille aînée du chef de l’Etat congolais, décédée le 14 mars 2009.

C’est l’évêque d’Owando, Mgr Abagna Mossa, qui a réceptionné l’ouvrage, doté de près de huit cents places assises et financé entièrement par le président Denis Sassou N’Guesso.
Aussitôt inaugurée, la basilique d’Oyo a accueilli sa première messe dite par Mgr Abagna Mossa qui a insisté sur l’amour du prochain, la persévérance, la foi en Dieu. Peu avant, l’évêque d’Owando a procédé à la bénédiction de la cloche et de la chapelle. Il a également dévoilé la plaque inaugurale avec le chef de l’Etat congolais.

L’on a noté la présence du nonce apostolique au Congo et de l’archevêque émérite de Kinshasa en République démocratique du Congo, le cardinal Monsengwo Pasinya.

Mgr Abagna Mossa, au nom de l’Eglise catholique, a remercié le président Denis Sassou N’Guesso pour ce don tout en invitant les bonnes volontés à soutenir la paroisse d’Oyo dans l’entretien de cet édifice.

Selon Aimé Emmanuel Yoka, membre de la famille présidentielle, l’érection de cette basilique est une initiative d’Edith Lucie Bongo Ondimba qui aurait eu 55 ans, le 10 mars 2019.       

La Rédaction

Légendes et crédits photo : 

Une vue de la basilique d'Oyo

Notification: 

Non