Egypte 2019 : baptême réussi pour Madagascar face à la Guinée (groupe B)

Dimanche 23 Juin 2019 - 18:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Madagascar, l’un des trois novices de cette CAN 2019, a réussi ses débuts dans la compétition en faisant match nul face à la Guinée Conakry (2-2). Un résultat qui place le Nigeria seul en tête du groupe.

Leurs visages et leur façon de chanter « Ry Tanindrazanay malala », l’hymne national malgache, en disaient long sur l’émotion qui étreignait les débutants insulaires au coup d’envoi du match face à la Guinée, sur la pelouse du stade d’Alexandrie.

Les hommes de Nicolas Dupuis, qui avait décidé de se passer de Jérémy Morel en défense centrale, ont semblé paralysés par l’événement durant le premier acte.

En l’absence de leur maître à jouer, Naby Keita, assis sur le banc,  les Guinéens dominaient sans pour autant être impressionnants. C’est, d’ailleurs, une erreur de Razak, préféré à Morel dans l’axe, qui permettait à Kaba d’ouvrir le score à la 34mn.

Sur ce score, l’arbitre égyptien renvoyait les deux équipes au vestiaire. Les Zébus en revenaient plus conquérants. Et égalisaient rapidement : seul au milieu de six Guinéens, Anicet Andrianantenaina, futur coéquipier de Tchibota à Ludogorets, marquait de la tête sur corner (49mn).

Mieux encore, trois minutes après que Sory Kaba eut touché le poteau droit d’Adrien, les Malgaches doublaient la mise. Passeur décisif sur l’ouverture du score, Andriamatsinoro profitait d’un long dégagement de Razak et d’un mauvais alignement de la défense guinéenne pour tromper Keita (2-1, 55mn).

Sept minutes plus tard, Paul Put réagissait en lançant, plus tôt que prévu, Naby Keïta dans le match. Quatre minutes après, sans influence directe de ce dernier, la Guinée revenait au score sur un penalty consécutif à une faute de Metanire sur le capitaine Ibrahima Traoré. Le Bordelais François Kamano le transformait (2-2, 66mn).

Ce résultat fait d’avantage les affaires de Madagascar, qui tentera de confirmer face au Burundi. Alors que la Guinée n’aura pas le droit de perdre contre le Nigeria lors de la seconde journée.

Camille Delourme

Légendes et crédits photo : 

Anicet Andrianantenaina et ses coéquipiers célèbrent le premier but de Madagascar, auteur d'un nul historique contre la Guinée (AFP)

Notification: 

Non