Egypte 2019 : les Ecureuils tiennent en échec les Black Stars (groupe F)

Mercredi 26 Juin 2019 - 13:51

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Un doublé de Mickaël Poté permet au Bénin de prendre un point face au Ghana (2-2). Les Black Stars ont été pénalisées par la sévère expulsion de John Boye. Un bon résultat pour les Ecureuils.

Buteur dès la 2e mn, Mickaël Poté a parfaitement lancé cet ultime match de la première journée. Sur une passe en profondeur de Sokou, l’ancien joueur de l’OGC Nice, qui sévit désormais en 2e division turque, sème Boye, dribble Agbenyenu et s’en va tromper Ofori. Un beau numéro de l’attaquant de 34 ans, international depuis septembre 2008.

Pas le temps de s’assoupir, puisque le Ghana égalise sept minutes plus tard par l'entremise de son capitaine, André Ayew, tout en puissance.

Avant la pause, son cadet Jordan profite d’une erreur de Verdon pour doubler le score d’une frappe puissante du droit (43mn, 2-1).

A la 54e, le Messin John Boye reçoit un carton pour un gain de temps un peu grossier. Déjà averti, il est donc renvoyé aux vestiaires. Le premier carton rouge, sévère, du tournoi.

En supériorité numérique, les Ecureuils vont arracher le nul 2-2 grâce au doublé de Poté, son premier en sélection.

Au cœur de la surface, le Lyonnais de naissance déviait de l’intérieur du gauche un tir de Dossou (63mn). Il prend ainsi la tête du classement des buteurs de cette CAN.

Le score en reste finalement là et fait les affaires du Bénin, qui marque le deuxième point de son histoire dans la compétition (huit défaites et un nul lors des éditions 2004, 2008 et 2010).

Pour les Black Stars, la pression est désormais immense avant d’affronter le grand rival et premier du groupe, le Cameroun. Un duel au sommet qui aguiche d’ores et déjà les amateurs du football africain.

Camille Delourme

Légendes et crédits photo : 

Le Béninois Michaël Poté est le meilleur buteur de cette CAN après ses deux buts face au Ghana de Jordan Ayew (AFP)

Notification: 

Non