Egypte 2019: règne sans partage pour les Pharaons (groupe A)

Lundi 1 Juillet 2019 - 8:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le pays de Mohamed Salah a fait le carton plein en remportant, dimancehe, son troisième match du groupe,  en trois rencontres. Avec son large succès sur le Zimbabwe, la République démocratique du Congo (RDC) mise désormais sur une défaite du Kenya pour attraper une des meilleures troisièmes places.

L'Egypte, pays-hôte, avait décroché son ticket pour les 8es de finale dès son deuxième match, mais a tenu à faire honneur à son rang de favori et plaisir à ses soixante-quatorze mille supporters du stade international du Caire. La star Salah, critiquée ces derniers jours pour avoir apporté son soutien à Amr Warda, son coéquipier accusé d'harcèlement sexuel, n'a laissé à personne d'autre le soin d'ouvrir la marque  contre l'Ouganda (36mn), inscrivant ainsi son deuxième but dans cette CAN-2019. El Mohammadi a doublé la mise dans le temps additionnel de la première période pour mettre fin à tout suspense (45e +1).

Avec neuf points, l'Egypte est accompagnée en 8es de finale par sa victime du jour (quatre pts), tandis que la RDC, qui s'est révoltée devant le Zimbabwe (4-0), est en position d'attente avec trois unités. Les Zimbabwéens quittent la CAN avec un point.

"Ce n'est pas facile de gagner (trois matches) ces jours-ci et j'espère que nous jouerons mieux au prochain tour. Il y a plein de choses à améliorer, mais nous sommes heureux du score", a réagi Javier Aguirre, l'entraîneur de l'Egypte qui restera au Caire en 8es de finale.

Son capitaine Ahmed El-Mohamady se montre satisfait du premier tour. "Nous avons marqué cinq buts en trois matches sans en avoir encaissé, ce sont de bons chiffres pour moi", a-t-il confié.

Camille Delourme

Légendes et crédits photo : 

Khaled Desouki/ AFP

Notification: 

Non