Election du maire de Brazzaville : le candidat de la majorité présidentielle sortira du PCT

Mercredi 13 Mai 2020 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Réuni le 13 mai à Brazzaville, le collège des présidents des partis politiques de la majorité présidentielle, a donné quelques consignes concernant l’élection du nouveau président du conseil municipal et départemental de la capitale, prévue le 22 mai prochain.

Le candidat de la majorité présidentielle à l’élection municipale de Brazzaville proviendra du Parti congolais du travail (PCT). « S’agissant de l’élection du maire de Brazzaville, le collège des partis a retenu que c’est un poste occupé par quelqu’un du PCT et c’est le PCT qui désignera le candidat », a indiqué Jean Didace Médard Moussodia, un des membres du collège des présidents.

Selon lui, le candidat que le PCT désignera pour ce scrutin sera soutenu par tous les partis politiques de la majorité présidentielle.

Outre l’élection du maire de Brazzaville, les participants à cette rencontre tenue au siège fédéral du PCT à Mpila, ont suivi la restitution de la réunion que le chef du gouvernement, Clément Mouamba, a eue le 12 mai avec les responsables des partis politiques de l’opposition, du centre et de la majorité présidentielle sur la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19).

La majorité présidentielle a, enfin, examiné le point sur les cotisations spéciales instituées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. C’est ainsi que la date du 25 mai a été retenue comme étant le dernier délai de ces cotisations. « Les partis apporteront leur contribution pour abonder le fonds national de solidarité », a conclu le président du Parti pour l'unité la liberté et le progrès (PULP), Jean Didace Médard Moussodia.

Parfait Wilfried Douniama

Notification: 

Non