Elections à la Fécofoot : Jean Guy Blaise Mayolas partage sa vision aux vieilles gloires

Mardi 18 Septembre 2018 - 15:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le candidat à la présidence de la Fédération congolaise de football (Fécofoot) s’est engagé devant les anciens Diables rouges à créer les conditions pour que le foot congolais devienne plus compétitif.

C’est pour insuffler un dynamisme nouveau au football congolais que Jean Guy Blaise Mayolas a accepté de se porter candidat, a-t-il expliqué aux anciennes gloires, avant de partager avec elles sa vision sur le développement de la discipline. « Je voudrais vous rencontrer pour partager les ambitions qui sont les miennes et nous permettront de relever ensemble le défi de développement de notre football. Je m’engage à faire de notre pays une grande nation de football », a déclaré le candidat, le 17 septembre dans la salle de communication du Centre national de formation de football.

Jean Guy Blaise Mayolas a assuré faire de la professionnalisation du football congolais l’un de ses objectifs. Il a sélectionné quelques axes prioritaires devant lui permettre de relever ce défi. Il s’agit, pour lui, d’assurer le perfectionnement de l’accompagnement des clubs sans négliger  la formation des joueurs. « Nous devons créer les conditions pour que les footballeurs puissent véritablement vivre de leur métier par des salaires décents et assurance maladie », a-t-il assuré.

Prenant la parole au nom des anciens Diables rouges, Minga Noël Pepé a donné quelques conseils au candidat. « N’hésitez pas de prendre certains parmi nous qui peuvent vous aider », a-t-il souhaité avant de préciser: « Nous voulons tous rebâtir ce football qui est décadent. Nous  devons repartir sur des nouvelles bases mais qu’elles soient plus objectives, cette fois-ci ».

L’équipe de Jean Guy Blaise Mayolas s’est montrée très active le premier jour du lancement de la campagne. Elle a déposé les gerbes de fleurs respectivement sur les tombes de Gilbert Thomas Manckoundia, l’un des fondateurs de la Fécofoot, et  Sylvestre Mbongo, ancien président de la structure.  Elle a aussi rendu visite à Antoine Ibovi, ancien président de la Fécofoot avant Jean-Michel Mbono.

 « Nous avons voulu rendre hommage à nos anciens, à ces illustres qui ne sont plus avec nous pour leur dire qu’à jamais, ils sont dans nos cœurs. Nous ne voulons laisser personne au bord de la route. C’est un mandat que nous voulons de rassemblement pour faire de la Fécofoot une maison de paix pour  fonctionner et faire avancer le football au Congo », a expliqué Médard Moussodia.                                                             

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Jean Guy Blaise Mayolas au centre et son équipe de campagne/Adiac

Notification: 

Non