Emploi : 200 apprenants seront formés aux métiers de conducteurs de poids lourds

Lundi 19 Octobre 2020 - 18:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Fonds national d'appui à l'employabilité et à l'apprentissage (Fonea) et l'Ecole Génie travaux (EGT)ont signé, le 17 octobre à Brazzaville, une convention pour la formation de deux cents apprenants pour la conduite des engins de génie travaux et de poids lourds.

 

L’accord a été paraphé, pour le compte du Fonea, par son directeur général, Patrick Ntsibat, et du côté de l’Ecole génie travaux, par le direceteur de Génie travaux, le colonel Patrick Immath, en présence des ministres en charge  de la Défense nationale et de l’Enseignement technique et professionnel, Charles Richard Mondjo et Antoine Thomas Nicéphore Fylla de Saint-Eudes.

L’objectif étant de former des jeunes au cours de l'année  scolaire 2020-2021, et de les mettre en condition réelle de travail.  « Il s’agira plus de la pratique que de la théorie. L’Ecole  Génie travaux  est capable de fournir ses prestations. Nous avons visité leurs équipements. Nous savons quelle est la notoriété africaine de cette école qui forme des officiers de la majorité des pays de la zone CFA », a déclaré le ministre en charge de l’Enseignement technique et professionnel, à l’issue de la cérémonie; ajoutant que ces formations sont payantes, c’est-à-dire que l’EGT va  facturer ses prestations et le Fonds paiera les prestations à partir de la taxe unique sur les salaires ( une taxe qui a été conçue pour financer l’apprentissage) .

« Nous démarrons là un processus qui n’existait pas en matière de financement, c’est pourquoi  l’éclatement de l’Onemo  en deux entités distinctes permet désormais à chaque entité de jouer pleinement son rôle et la Fonea doit jouer le sien en relation avec l’EGT qui dispose également des moyens  de formation », a déclaré le ministre Fylla. 

Notons que les apprenants seront internés à l’EGT et la  formation va durer six à neuf mois. Elle pourrait atteindre douze mois.

Guillaume Ondzé

Légendes et crédits photo : 

Au centre les deux ministres de la Défense et de l'Enseignement technique et professionnel

Notification: 

Non