Esthétique corporelle : une conférence pour lutter contre l’hydroquinone dans la cosmétique

Lundi 15 Juillet 2019 - 17:58

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'activité a été organisée par l’ONG Le Risien dont le principal objectif est de lutter contre les produits à base de ce principe actif, en proposant ceux à base des plantes naturelles.

L’ONG Le Risien, qui fabrique la gamme Ngola, a organisé, le samedi 13 juillet, dans ses installations, dans l’enceinte de la Fikin, à Limete, une conférence sur la beauté. Ce partage sur le thème : « Le Risien, stop hydroquinone ! » a essentiellement tourné autour de la lutte contre l’hydroquinone, qui est la mission principale que cette ONG s’est donnée.

directeur général de cette structure, le Dr Richard Sita, a rappelé les motivations qui ont conduit cette ONG à s’investir dans la lutte contre tous les produits cosmétiques contenant l’hydroquinone. « En regardant les conséquences néfastes des produits à base d’hydroquinone sur la peau des membres de nos différentes familles ainsi que sur leur santé, en général, l’ONG Le Risien, qui s’est donné comme devoir de vous accompagner dans votre vie, ne pouvait pas rester indifférente », a souligné le promoteur et directeur général de cette ONG.

Pour poursuivre dans ce sens, les conférenciers ont été appelés à suivre l’exposé sur les avantages et les désavantages de l’hydroquinone, fait par Mme Lili Nkela, une des responsables au sein de cette ONG. Dans son récit, celle-ci a noté que l’utilisation de l’hydroquinone dans la cosmétique vise la dépigmentation de la peau. Ainsi, cette utilisation, qui est volontaire, n’a, à son avis, que des désavantages.

Mme Lili Nkela a également cité d’autres produits comme les corticoïdes, la soude caustique, etc. qui, utilisés dans la cosmétique, contribuent à la dépigmentation de la peau. Parmi les astuces, elle a conseillé la lecture des notices de tout produit cosmétique à sa disposition, avant son utilisation pour déceler ses composantes.

Des produits bon marché mais dangereux

Le Dr Richard Sita et Mme Lili Nkela ont affirmé que les produits à base d’hydroquinone, qui sont bon marché, sont autant nuisibles à la santé. Relevant les chiffres alarmants des dégâts causés par des produits contenant l’hydroquinone, le Dr Richard Sita  a noté que beaucoup ont utilisé des produits à base de l’hydroquinone sans le savoir. « A la différence d’autres produits utilisés dans la cosmétique pour la dépigmentation de la peau, l’hydroquinone est le plus nocif parce qu’il cause d’autres maladies dans toutes les parties du corps », a expliqué le Dr Richard Sita.

A en croire ce dermatologue et Me Nkela, l’hydroquinone est prohibée partout à travers le monde pour ses effets nocifs sur la santé humaine. C’est pourquoi, ont-ils admis, que certaines autres firmes cosmétiques ne mentionnent pas clairement cet ingrédient ou d’autres qui sont également proscrits. Pour ces deux responsables de l’ONG Le Risien, le diabète, la maladie des reins, la vergeture, les boutons et taches noires sur la peau, l’hyper et l’hypotension, le cancer, les problèmes de vision (cataractes) et problème de conception (pour les femmes), etc. sont autant de maladies causées par l’utilisation des produits cosmétiques contenant de l’hydroquinone.

Utilisation des produits bio

Dans les recommandations, le Dr Richard Sita et Mme Nkela ont conseillé aux conférenciers présents et à leurs familles d’utiliser les produits à base des plantes naturelles ou les produits bio. Pour eux, les crèmes vendues dans la pharmacie contenant l’hydroquinone ou les corticoïdes ne doivent être utilisées que sous prescriptions médicales. Mais pour ceux qui ont déjà des problèmes de la peau ou de santé dus à l’utilisation de l’hydroquinone, il leur a été conseillé de consulter les médecins spécialistes de la maladie dont ils souffrent, alors qu’en ce qui concerne les problèmes de la peau, le cabinet Le Risien propose certaines solutions. L’ONG Le Risien, note-t-on, dans son combat contre l’hydroquinone, propose certains produits à base des plantes dont la gamme Ngola, Enzenze fort, la pommade pour cheveux Nwelle long, l’eau de source Zongo, le piment amaigrissant, le gel pour le lavage des mains, etc.

Lucien Dianzenza

Légendes et crédits photo : 

Le Dr Richard Sita expliquant les méfaits de l'hydroquinone sur la santé/adiac

Notification: 

Non